Integration et usages des technologies de l'information et de la communication dans le système éducatif marocain

L’objectif général de la présente étude est d’une part, de dresser un état des lieux de l’intégration des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le système éducatif marocain et d’autre part, d’identifier et d’analyser les obstacles majeurs susceptibles d’entraver cette intégration.

Dans la présente étude l’approche de méthodologie mixte a été adoptée, pour répondre à cette préoccupation, à partir des points de vue des différentes parties prenantes et pour appuyer la validation par la combinaison de différentes sources d’informations, afin de donner une image complète du fait étudié. Ainsi, la collecte des données a -t- elle été faite en deux phases : La première consiste en la collecte des données qualitatives en priorité en utilisant deux possibilités de recueil à savoir : l’étude de documents et les entretiens semi-dirigés auprès  des directeurs des établissements scolaires  primaires et secondaires  et des  responsables de l’intégration des TIC aux niveaux ministériel, régional et provincial. La seconde phase, quant à elle, consiste en une enquête par questionnaires auprès des enseignants, des directeurs et des élèves d’établissements scolaires de l’enseignement primaire et secondaire et vise à recueillir des données quantitatives en priorité.

Les résultats ont mis en évidence trois principales catégories d’usages des TIC à l’école marocaine, à savoir : l’usage des TIC en tant que  discipline indépendante à enseigner, l’usage des TIC en administration et enfin l’usage des TIC en tant qu’outils pédagogiques pour enseigner d’autres matières.  L’analyse des données recueillies montre qu’en général, malgré les investissements importants, l’intégration des TIC à l’école marocaine reste encore en phase embryonnaire. Plus particulièrement, l’intégration pédagogique des TIC demeure, pour la plupart des enseignants, très limitée voire absente.

Les résultats montrent également que le processus d’intégration des TIC dans l’enseignement/apprentissage  rencontre  de multiples obstacles. En effet, cinq principales catégories d’obstacles ont été identifiées,  à savoir : des obstacles généraux liés aux problèmes structurels dont souffre le système éducatif  lui-même, des obstacles relatifs à la politique et à la stratégie de mise en œuvre des TIC dans l’éducation, des  obstacles relatifs à l’infrastructure des TIC, des obstacles relatifs au soutien et au développement professionnel et des obstacles relatifs aux enjeux culturels et linguistiques. 

Descripteurs :

TIC, usage des TIC, intégration, obstacles, système éducatif marocain