541 - Apprendre et éduquer : de la contribution des dispositifs hors classe

Cédric Aït-Ali

UMR EFTS, Université de Toulouse , ENFA, France

 

Cécile Gardiès

UMR EFTS, Université de Toulouse , ENFA, France

 

Mots clés : CDI, Espace non formel, Apprentissage non formel, Dispositif, Estime de soi, Sentiment d’efficacité personnelle, Enseignement agricole.

 

Les établissements d’enseignement secondaire en France sont organisés autour de la fonction d’enseignement-apprentissage et de la fonction éducative. Différents dispositifs (Foucault, 1977), et plus précisemment différents dispositifs hors classe (Marcel, 2004), enfin des acteurs aux missions particulières cohabitent dans les établissements et visent à contribuer, si possible de manière coordonnée, à ces deux fonctions. La fonction éducative est pensée à la fois dans un rôle de socialisation des élèves mais aussi dans un objectif de participation à la réussite scolaire. Ces fonctions s’incarnent concrètement à la fois dans l’organisation de l’espace, du temps et des contenus d’enseignement. Si beaucoup de recherches en sciences de l’éducation se sont penchées sur la question de l’apprentissage dans l’espace classe avec les acteurs traditionnellement affectés à cette fonction, peu de recherches à notre connaissance se sont intéressées au rôle que les aménagements des espaces, le découpage temporel hors classe peuvent jouer sur les apprentissages scolaires. Or, il nous semble que la fonction éducative au sens large, en contribuant à la socialisation et à la valorisation de l’estime de soi  (Safont-Mottay, 1996) et du sentiment d’efficacité  personnelle  (Bandura, 2007) peut participer à l’apprentissage. On peut alors se demander comment et en quoi les dispositifs hors classe, en contribuant à mieux vivre l’établissement scolaire dans ses différentes fonctions, participent à la construction des connaissances des élèves ? Nous proposerons de répondre à cette problématique au travers de l’étude de l’usage des Centres de documentation et d’information.

D’un point de vue théorique nous proposerons de préciser les notions de dispositifs hors classe notamment au travers de l’approche de Foucault, puis de représentations et d’estime de soi, via les travaux de Bandura (2007) et de Marcel (2004). Ce cadrage théorique permettra d’analyser la manière dont les dispositifs hors classe, à travers un focus sur les CDI, sont perçus par les élèves pour tenter de comprendre si ils peuvent contribuer ou non à la construction des connaissances.

Nous appuierons la recherche présentée ici sur une méthodologie de collecte de données mixte basée sur l’approche de la colonisation des espaces hors classes (collecte des représentations des élèves via l’usage de la photographie) dans 8 établissements d’enseignement agricole et auprès de 125 élèves de 4ème et 3ème, sur l’usage  de cet espace en terme de temps et d’activités réelles (analyse des agendas sur une semaine) que nous mettrons en regard des objectifs institutionnels (entretiens semi directifs avec des professeurs-documentalistes et analyse des projets d’établissement).

 Les premiers résultats montrent que le CDI en tant qu’espace est investi par les élèves par rapport aux autres lieux mais souffre d’une image négative en tant que dispositif hors classe s’éloignant ainsi de l’objectif initial qui lui est assigné. Ce détournement se retrouve dans les activités qui semblent viser la sphère de la socialisation contribuant à l’estime de soi et indirectement à une forme de réception plus scolaire. L’analyse complète de ces résultats permettra de mesurer, pour ce contexte, la contribution des dispositifs hors classe aux objectifs d’apprentissage et d’éducation portés par les équipes éducatives dans ces établissements.

 

Références bibliographiques :

Bandura (2007). Auto-efficacité : le sentiment d'efficacité personnelle. Bruxelle, Belgique: De Boeck.

Fabre (2006). L’espace documentaire comme espace de savoir : itinéraires singuliers et imaginaires collectifs. Thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication, Université de Toulouse 2 – Le Mirail, 2006.

Sous la direction de Defert et Ewald (2001). Michel Foucault : Dits et écrits 1976-1988 (Vol. II). Paris: Quarto Gallimard.

Marcel (2004). Les pratiques enseignantes hors de la classe. Paris: L'Harmattan.

Safont-Mottay (1996). Estime de soi, compétences sociales et attitudes temporelles à l'adolescence : différences de sexe. In O. LESCARRET, & M. De LEONARDIS, Séparation des sexes et compétences (pp. 193 - 206). Paris: L'Harmattan.