540 - Contenu de formation sexuée et corroboration des stéréotypes de genres, Cas de deux manuels scolaires de l'enseignement primaire à Madagascar

RANDRIAMASITIANA Gil Dany
Département de sociologie
Faculté de Droit, d’Economie, de Gestion et de Sociologie, BP 905
Université d’Antananarivo, Madagascar

 

Mots clés : gender studies, curriculum, politique éducative, manuels scolaires, socialisation, paupérisation, illetrisme

 

La grande île francophone de l’océan indien  a connu des contacts pluriséculaires avec les autres races dans le cadre des explorations, des missions, des pirateries, de la colonisation (française) et des coopérations. Cette pluralité de liens sociaux volontaires ou involontaires, cette diversité de manières de penser, d’agir et de sentir n’ont pas vraiment modifié le socle culturel, la culture du terroir. Il est vrai que les mutations de la culture matérielle (attrait du confort matériel généré par la modernité, usage urbain des gadgets pour les classes moyennes et aisées, consommation musicale occidentalisée, choix vestimentaires exotiques, etc.) sont indéniables mais la culture immatérielle semble résister au rouleau compresseur et uniformisateur de la mondialisation ; ce qui explique le maintien du retournement des morts, la circoncision, le bain  des reliques, les rites funéraires et de demande de bénédiction, etc. Fait partie de ses représentations et de ses pratiques la prétendue supériorité et la  valorisation du garçon,  de l’homme dans différentes circonstances de la vie telles que la naissance souhaitée d’un enfant de sexe masculin par rapport à un enfant de sexe féminin, la prise de parole accordée à l’homme le plus âgé dans la présentation des vœux de nouvel an, de condoléances, de demande en mariage chez la future belle famille, les nouveaux nés perpétuent d’une manière générale le nom paternel. Dans plusieurs groupes ethniques, il revient à l’homme de prendre en premier lieu cuillères et fourchettes, du coup, il avale d’abord  les aliments puis la femme occupe la seconde position, et enfin c’est au tour des enfants. On préfère le garçon à la fille dans le cursus scolaire, c’est lui en effet qui assurera le rôle de chef de famille, pourvoyeur de ressources diverses.

Il n’est pas étonnant si les concepteurs  des curricula n’échappent pas à ces trajectoires différenciées en dépit des dispositions fixées par le PANAGED ou le Plan d’Action  Nationale Genre et Développement du Décret 2003 – 1184 du 23 décembre 2003  et des actions louables des institutions onusiennes (UNICEF, PNUD, FNUAP) et des ONG locales ou étrangères. Nous allons examiner les faits sociaux susmentionnés dans deux manuels scolaires à savoir Lala sy Noro de Rajaobelina, P. (1966) et Ma première lecture de Ratoejanahary, M. (2003). Ces deux manuels sont des manuels scolaires d’apprentissage en première année de l’enseignement primaire  des secteurs publics et privés de la langue maternelle, le malgache et de la langue seconde mais qui est en même temps  la langue officielle, le français. L’inculcation précoce des représentations et des activités genrées dans le domaine de l’éducation formelle et du shaping curriculaire ne risque – t  –elle pas de les fossiliser chez les apprenants malgaches qui sont majoritairement issus du milieu rural ? Ce que ces derniers découvrent dans ces manuels reflètent en  réalité ce qu’ils vivent :  un environnement marqué   par le conservatisme (la gérontocratie phallocratique, la parentalisation et le traitement particulier des acteurs sociaux ayant des statuts acquis socialement prestigieux, les activités ludiques et quotidiennes  sexuées…) ; par ailleurs,  les problèmes de la littératie et de la pauvreté héritée, la  faible exposition à la civilisation de l’audio – visuel grandissante véhiculant les valeurs (post)modernes et le  système scolaire minorisant l’élitisme (le redoublement zéro imposé par la mise en œuvre de l’éducation pour tous sans accompagnement efficient des enseignants qui sont, eux aussi, victimes à la fois  de ce moule représentationnel et d’un manque cruel de formation pédagogique) ne font que corroborer ce manichéisme par certains côtés dévalorisant et déstructurant. La transmission intergénérationnelle intra et extra – scolaire de la division ou de la discrimination de genre ainsi que  la perpétuation de la reproduction sociale caractérisent le paysage éducatif malgache.

 

Références bibliographiques :

- BOURDIEU, P. (1998) La domination masculine, Paris, Editions du Seuil.
-  FERRAND, M. (2004) Féminin Masculin, Paris, Editions de la Découverte.
- R.I.S.S (1962) Images de la femme dans la société, Paris, UNESCO.
- RAPPORT FINAL pour le compte de la Haute Autorité de Lutte contre les Discrimination et pour l’Egalité, TISSERANT, P. et WAGNER, A-L, dir,  Place des stéréotypes et des discriminations dans les manuels scolaires, Université Paul Verlaine  - Metz, Document en ligne consulté le 11 mars 2013 
- RANDRIAMASITIANA G.D.,
- Ecoliers malgaches,  espace urbain  et  rencontre de l’autre

In Actes du Colloque international  sur   « L’interculturel dans tous ses états »

Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines, Université de Haute Alsace, France

du 18 au 20 Juin 2009, sous la direction de Marc Weisser et Karin Dietrich – Chenel, 2012, L’interculturel dans tous ses états Paris, Orizons, p.123 – 131, ISBN : 978-2-296-08852-8
La citoyenneté pragmatique à l’épreuve de la pullulation axiologique et du paupérisme insulaire. Cas de la révision curriculaire en cinquième année de l’éducation fondamentale à Madagascar
In Actes du  Colloque international  sur l’  «Education pour la démocratie, la citoyenneté  et le développement durable dans les petits Etats et les îles de l’océan indien » Mauritius Institute of Education, du 15 au 18 Avril 2009, in Conference proceedings, Education for democracy, citizenship and sustainability in small island states ans countries of the Indian Ocean, Mauritus, MIE, p.153 – 173, ISBN : 978-99903-40-61-7
- Etude comparative de formation de base d’adultes analphabètes chez A.S.A  et dispositifs d’apprentissage  chez A.S.A.M.A – C.D.A : démarches, outils et construction de parcours individuels
Texte  présenté au Colloque International  Littératie dans l’océan indien: politiques, pratiques et perspectives  29 Novembre au 1er  Décembre 2012, Mauritius Institute of Education, MIE, sous presse
- Politique éducative et trajectoires scolaires  à Madagascar : de l’école d’intégration à l’école d’exclusion
Revue FASTEF Sénégal, www.Fastef.sn.
- Trajectoires d'apprentissage, déterminants socio - politiques et hétérogénéité  de profils. Cas des  étudiants malgaches  
in  Actes du colloque L’économie de l’éducation dans les petits Etats de l’Océan Indien, Maurice,2009, p. 212 – 221.
- "Forces et Faiblesses du système éducatif  malgache durant la première décennie de l'indépendance" présentée lors du Colloque National et International "LES SOCIÉTÉS DU SUD – OUEST DE L'OCÉAN INDIEN DANS LES ANNÉES SOIXANTE" du 08 au 09 Octobre 2002 à Saint – Denis, Île de La Réunion et publiée dans Revue Historique des Mascareignes, numéro 4, 2002, Clamecy, Association Historique Internationale de l’Océan Indien, La Réunion, p. 43 – 66. Revue à comité de lecture.
"Processus d’apprentissage formel : responsabilités des subjectivités et pédagogies modernes"  présentée lors du Colloque International « EDUCATION ET  FORMATION : ACTUALITÉS ET PERSPECTIVES » du 13 – 15 novembre 2003, campus du Moufia, île de La Réunion, et publiée dans LATCHOUMANIN, M., 2005,  dir, L’éducation et la formation dans les sociétés multiculturelles de l’océan indien,  Paris , Université de la Réunion et l’Harmattan,  p. 171 – 185.  Publication à comité de lecture.
- « Représentations contrastées du français dans l’enseignement primaire en contexte diglossique. Du façonnage socio–linguistique  à la diversité des répertoires verbaux. Cas de deux classes de base malgache » présentée lors du Colloque International « APPROPRIATION DU FRANÇAIS ET CONSTRUCTION DE CONNAISSANCES EN SITUATION DIGLOSSIQUE », 24 – 26 février 2005, Université de Paris X , à paraître dans NOYAU, N. , 2005, dir.,  Actes dudit colloque, Comete, CD-ROM, 27p. Publication à comité de lecture.
"Réflexions sur l’école à deux vitesses à Madagascar. Entre l’attachement à la pédagogie traditionnelle et la fascination de la technopédagogie" in Actes du Colloque (version CD-ROM) « ÉTHIQUE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES. L’APPROPRIATION DU SAVOIR EN QUESTION ». Débat Thématique 1 : ACADÉMISME EN DANGER. QUELLE TRAÇABILITÉ DES CONNAISSANCES ? IXe  Sommet de la Francophonie, du 25 au 26 Septembre 2001, Beyrouth, Liban. En version électronique : http://www.lb.refer.org/initiatives/2509.htm.  15 pages. Publication à comité de lecture.