516 - Communiquer en famille, à l'école et modes de pensée : favoriser des changements de postures épistémiques des acteurs concernés

Gérard Pithon

Laboratoire Epsylon (E.A. 4556), Université de Montpellier 3, France

Daniel Favre

Responsable de la  composante Didactique et Socialisation du LIRDEF (E.A. 3749)

Université Montpellier 2, France

 

Najet Bentiri

Césam Migration, Laboratoire Epsylon (E.A. 4556), Université de Montpellier 3, France

 

Mots clés : famille, école, communication, mode de pensée

 

Résumé : Les dysfonctionnements, notamment les violences au sein des familles, des écoles, ou des quartiers… font l’objet de préoccupations croissantes de la part des pouvoirs publics, des chercheurs, des enseignants, des éducateurs, et des parents. Comment intervenir de façon préventive avec et auprès des acteurs concernés pour limiter ces dysfonctionnements ? Quels dispositifs peuvent-ils concevoir pour permettre aux acteurs de construire de nouveaux systèmes de communication mobilisant des formes de pensée différentes ? Ces questions et ces défis sont abordés à partir de deux ensembles de recherche-actions. D’abord en présentant des recherches sur des pratiques de soutien de parents visant notamment à analyser des problèmes éducatifs en vue de développer un plus grand pouvoir d’agir et une meilleure pro activité (Steen et al. 2012). Ensuite en proposant une synthèse de recherches menées auprès d'adolescents « désignés comme violents » par leurs enseignants. Ils apparaissent peu préparés à la déstabilisation cognitive induite par tout apprentissage ou par des relations avec des personnes différentes d’eux. On comprend mieux leurs échecs scolaires ou la violence pouvant être déclenchée par la rencontre avec l'altérité. Le fonctionnement dogmatique plus développé chez ces jeunes peut être le signe d’un déficit d’autorégulation (Chatzi, 2012).

 

Références bibliographiques

Chatzi V., (2012). Psychology of self regulation. New York, USA: Nova Science Publishers, Inc.

Favre, D. & Joly, J., (2001).  Évaluation des postures cognitives et épistémiques associées aux modes de traitement dogmatique et non-dogmatique des informations – application à l’étude de la violence à l’école, Revue Psychologie et Psychométrie, 22 : 3-4, 115-151.

Steen, M., Pithon, G., Goussé, V., Terrisse B. (2012). Renforcer les compétences de parents issus de milieux défavorisés: impacts d’un programme d’entraînement à la résolution de problèmes éducatifs. Annales Médico-Psychologiques, 170, 382–387.