474 - Pour une nouvelle caractérisation des styles des pratiques d’éducation familiale chez les pré-adolescents

Julie Pinsolle 

Univ. Bordeaux, Laboratoire Culture Education Sociétés, EA 4140, Equipe « Anthropologie et diffusion des savoirs », F-33000 Bordeaux, France

 

Mot-clés: éducation, règle, famille, évolution, pratiques

 

Cette recherche s’inscrit dans la triple optique des travaux de Lautrey (1980) dans la perspective de la psychologie différentielle, de ceux de Sarrazy (1996) qui dans une perspective anthropodidactique établissent un lien entre les styles éducatifs parentaux et les différences de positionnement des élèves à l’égard du contrat didactique, et enfin de nos propres travaux de master (2011) relatifs à l’ordre scolaire (i.e. la déviance à l’égard de la règle scolaire). Nous avons montré, à partir d’un questionnaire diffusé auprès de 320 élèves de collège et d’entretiens, un déplacement des frontières des styles d’éducation familiale et la nécessité de l’actualisation des items des questionnaires de Lautrey et Sarrazy, eu égard aux évolutions des styles éducatifs conséquentes aux transformations de la famille depuis une vingtaine d’années. Sous l’influence combinée de la psychologie (avènement de l’enfant sujet, importance de l’affectivité) et de l’idéologie individualiste (Roiné, 2009), s’observe une nucléarisation et la fonctionnarisation affective de la famille moderne qui apparaît pédocentrée : c’est désormais l’enfant, enfant du « désir », qui semble l’organiser. Le dialogue est devenu la nouvelle norme relationnelle conformément à l’idéal libertaire des années 1960 qui participe de l’avènement de la « démocratie familiale » (Fize, 1990 ; Neyrand, 2009). Pour autant, les parents n’en restent pas moins confrontés à la nécessité de l’éducation et donc à celle de  l’inculcation des règles. Compte tenu d’un tropisme sur les pratiques parentales contemporaines au quotidien dans la littérature (depuis les travaux désormais classiques de Durning, 1995 ; Kerllerhals, 1991 ; Pourtois (1975) etc.), notre projet, engagé dans le cadre d’une thèse de doctorat, vise à redéfinir ces nouvelles frontières d’éducation familiale selon une typologie structurellement équivalente à celle de Lautrey. Notre objectif est l’élaboration d’un questionnaire permettant de différencier les pratiques d’éducation familiale en vue, à plus long terme, d’examiner les rapports avec la sensibilité à l’ordre scolaire (dans la perspective de Verret, 1975). Nous avons ainsi réalisé 21 entretiens de familles socialement contrastées portant sur de leurs pratiques effectives au quotidien. Ces entretiens ont permis de repérer des situations précises et suffisamment régulières pour faire apparaître les différences de sensibilité éducative. La pertinence (cohésion et différenciation) des indicateurs identifiés par analyse de contenu des entretiens a également été éprouvée par une analyse de correspondances multiples et une analyse statistique implicative. La communication présentera les conditions de construction de ce nouvel outil et les premiers résultats obtenus (une première passation est envisagée courant juin 2013). Cette démarche vise à observer les liens entre pratique d’éducation familiale et position sociale, en vue d’étudier  les rapports entre habitus familiaux et sensibilité à l’ordre scolaire.

 

Références bibliographiques :

Durning, P. (1995). Éducation familiale: acteurs, processus et enjeux (éd. 2006). Paris : l’Harmattan.

Fize, M. (1990). La Démocratie familiale: relations parents-adolescents. Paris: Presses de la Renaissance.

Kellerhals, J. (1991). Les stratégies éducatives des familles: milieu social, dynamique familiale et éducation des pré-adolescents. Neuchâtel: Delachaux et Niestlé.

Lahire, B. (1995). Tableaux de familles: heurs et malheurs scolaires en milieux populaires. Paris : Seuil.

Lautrey, J. (1984 [1980]). Classe sociale, milieu familial, intelligence. Paris: Presses universitaires de France.

Neyrand, G. (2009). Le dialogue familial: un idéal précaire. Toulouse: Érès.

Pinsolle, J. (2011). Sens pratique et habitus de l'élève, étude anthropodidactique de la sensibilité à l'ordre scolaire au collège (mémoire de master 2 non plublié). Université Bordeaux 2, Bordeaux.

Pourtois, J.-P. (1979 [1975]). Comment les mères enseignent à leur enfant: 5-6 ans. Paris: Presses universitaires de France.

Roiné, C. (2009). Cécité didactique et discours noosphériens dans les pratiques d’enseignement en SEGPA: une contribution à la question des inégalités (thèse de doctorat en Sciences de l'éducation, Université Bordeaux 2, Bordeaux). Récupéré sur le site de dépôt en ligne des thèse: http://www.theses.fr/?q=christophe+roin%C3%A9

Sarrazy, B. (1996). La sensibilité au contrat didactique: rôle des arrière-plans dans la résolution de problèmes d’arithmétique au cycle trois (thèse de doctorat en Sciences de l'éducation). Université Bordeaux 2, Bordeaux.

Verret, M. (1975). Le temps des études. Lille: Atelier Reproduction des thèses.