437 - La Validation des Acquis de l’Expérience Professionnelle en Haïti : entre préservation de la valeur diplôme et création de nouvelles certifications professionnelles

Pascal Lafont

Université Paris Est Créteil, France

 

Marcel Pariat

Université Paris Est Créteil, France

 

Mots clés : Validation des acquis de l’expérience professionnelle, institutionnalisation, diplôme.

 

Pris par une impérieuse nécessité de conservation de l’ordre social, d’amélioration des parcours de formation, de sécurisation des parcours de travail, d’inscription des institutions de formation et de travail dans une politique d’éducation et de formation tout au long de la vie, les pouvoirs publics d’Haïti souhaitent contribuer au développement des conditions d’expérimentation et d’institutionnalisation des dispositifs de Validation des Acquis de l’Expérience Professionnelle. Cependant, ce volontarisme politique fondé sur la modernisation post sismique du secteur de l’éducation et le progrès social susceptible d’instaurer plus de justice et d’équité, se heurte à des effets ambivalents entre préservation de la valeur diplôme et création de nouvelles certifications professionnelles obtenues à l’issue d’une démarche de Validation des Acquis de l’Expérience Professionnelle.

Par ailleurs, le contexte insulaire amplifie la recherche de titulaires de diplômes en particulier par les grandes entreprises et en cas de pénurie de personnes diplômées issues des formations haïtiennes, elles n’hésitent pas à recruter des « Haïtiens ayant fait leurs études à l'étranger ou bien étrangers présents dans le pays » (Blériot, Pirot, 2007, p.100). Par voie de conséquence, les Haïtiens non-diplômés souffrent d’un manque de reconnaissance bien qu’ils soient parfois aussi compétents que leurs homologues diplômés et leur avenir tout comme celui de leur progéniture semblent en partie hypothéqués. Alors comment l’impossibilité de délivrer des diplômes par la validation revient à en garantir la qualité et la valeur à la fois en favorisant la prise d’initiatives individuelles et en contraignant les institutions à respecter de nouvelles exigences de délivrance (Maillard, 2007)? Ainsi, cette interrogation prolonge-t-elle l’analyse d’une « économie du diplôme » marquée par une « inflation scolaire » que viendrait bouleverser la Validation des Acquis de l’Expérience Professionnelle (Triby, 2009) et la renouvelle en ouvrant de nouvelles perspectives empiriques et comparées. Enfin, nous formulons l’hypothèse selon laquelle si les contraintes institutionnelles en matière de Validation des Acquis de l’Expérience Professionnelle en Haïti concourent à l’émergence de nouveaux droits individuels d’accès à la certification c’est parce qu’ils représentent une opportunité de réhabilitation de l’autorité des pouvoirs publics en matière de délivrance des diplômes.

Notre cadre de référence emprunte des éléments d’une part, à la sociologie de l’institution  (Lagroye, & Offerlé,  2011) afin de discerner les conditions d’émergence des résistances à l’institutionnalisation de tels dispositifs et dans quelle mesure les pouvoirs publics jouent pleinement leur rôle en tant qu’appareil technique de production des qualifications et d’appareil juridique de leur garantie ; et d’autre part, à l’éducation comparée (Bray, Adamson & Mason, 2010) dans le but de montrer quels indicateurs de comparaison permettent d’analyser les valeurs et les intérêts qui sont au fondement de la mise en place de tels dispositifs. Notre approche méthodologique s’appuie sur des entretiens semi-directifs réalisés auprès de candidats (N=10), d’enseignants de plusieurs universités (N=2), de représentants d’institutions universitaires (N=2), de responsables politiques (N=2).

 

Références bibliographiques :

Bray, M. Adamson, B. & Mason, M. (Dir.) (2010). Recherche comparative en éducation. Bruxelles : De Boeck.

Maillard F. (2007). Les exigences du diplôme : un obstacle au développement de la VAE ? Les paradoxes de la massification. In F. Neyrat (Dir.), La validation des acquis de l’expérience, la reconnaissance d’un nouveau droit (pp. 85-108). Bellecombe-en-Bauges : Éditions du Croquant.

Lagroye, J. & Offerlé, M. (Dir.) (2011). Sociologie de l’institution. Paris : Belin.

Millet, M. & Moreau, G. (Dir.). La société des diplômes. Paris : La Dispute.

Triby, E. (2009). La VAE, une nouvelle économie des diplômes. In N. Euriat, H. Lhotel, & E. Prairat, (Dir.), L’école et ses transformations (pp.99-113). Nancy : Presses universitaires de Nancy.

 

Lafont, P. (Dir.)(2013a). Institutionnalisation et internationalisation des dispositifs de reconnaissance et de la validation des acquis de l’expérience, vecteur de renouvellement des relations entre univers de formation et de travail ? Paris : Publibook.

Lafont, P. & Pariat, M. (coord.)(2011). Penser l’Etat, Penser l’Université : Séisme et Gouvernance universitaire en Haïti. Paris : Publibook.

Lafont, P. (2013). Validation des acquis de l’expérience (VAE) : discours managériaux et professionnalisation dans une entreprise publique. In D. Groux, & M. Cantisano, (Dir.), Professionalisation et E-learning (pp. 151-167). Paris : l’Harmattan.

Lafont, P. & Pariat, M. (2013). De la formation en double diplômation à l’émergence de pratiques collectives de recherche en Haïti. In D. Groux, & M. Cantisano, (Dir.), Professionalisation et E-leanring (pp. 223-239). Paris : l’Harmattan.

Lafont, P.  & Pariat, M. (2012). La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : entre parcours d’adaptation des acteurs et injonctions politiques et institutionnelles. In S. Ertul, J-Ph. Melchior, & Ph. Warin, (Dir.), Parcours sociaux à l'épreuve des politiques publiques (pp.19-30). Rennes : Presses Universitaires de Rennes.

Lafont, P. & Pariat, M. (2012). La producción de conocimientos en el transcurso y después de la tesis doctoral: Entre utilidad científica y uso social. In E. Hung (Coord.). Dialogo y Desafios euro-Latinoamericanos. (pp309-330). Barranquilla : Universidad del Norte Edición.

Lafont, P. (2012). The implementation of the Validation of Acquired Experience (VAE) in France would be a cultural revolution in higher education training? In N. Popov, N., C. Wolhuter, B. Leutwyler, G. Hilton, J. Ogunleye, & P. Almeida, (Coord). International Perspectives on Education. (pp. 317-322). Sofia : Bulgarian Comparative Education Society.

Lafont, P. & Pariat, M. 2012). Evolución de las políticas públicas de educación en cuanto a formación permanente de los adultos: ¿Diversidad o normalización de los dispositivos de reconocimiento y validación de la experiencia adquirida? Revista de Anthropologia y sociología : Virajes, Volumen 14, Fascículo 1, 15-45.

Lafont, P. & Pariat, M. (2012). Diversité et ou standardisation des dispositifs de reconnaissance et de validation des acquis de l’expérience en Europe ? Carriérologie, Revue francophone internationale. Volume 12, 3-4, 403-420.

Lafont P.  (2012). Validation of Acquired Experience (VAE): between adaptation way of the actors and political and institutional injunctions. Occasional Papers in Education & Lifelong Learning: An International Journal. Volume 6, 1-2, 132-145.