426 - Analyse des stratégies protectrices de l’estime de soi des adolescents en contexte scolaire

Alexandra Leyrit

Université Jean Monnet, Saint-Etienne, France

 

Mots Clés : Adolescents, Estime de soi, Stratégies

 

L’estime de soi tient une place considérable dans notre société. Une haute estime de soi préviendrait les risques de grossesse précoce, d’échec scolaire, de délinquance, de dépression, ou encore de suicide. C’est dans cet objectif préventif que s’inscrit actuellement en France toute une série de programmes éducatifs pour rehausser l’estime de soi des jeunes (Martinot, 2008). Dans le domaine scolaire, une estime de soi favorable expliquerait en effet la réussite et le bien-être des adolescents. Pourtant, aucune étude n’a réellement attesté cette relation entre estime de soi et réussite scolaire. Les recherches actuelles laissent d'ailleurs place à un long débat théorique quant au sens de cette relation (Verkuyten & Thijs, 2004). Il semble, par conséquent, actuellement peu fiable de considérer une relation linéaire significative entre ces variables (Martinot, 2008). Les chercheurs s'accordent à dire qu'il existerait des variables intermédiaires expliquant cette relation. Harter (1998) constatait déjà dans ce sens, que la plupart des travaux se centraient sur l’influence des difficultés scolaires et de mauvaises notes sur l’estime de soi globale sans analyser les processus spécifiques liés à un domaine particulier. Peu de travaux prennent en effet en considération l’estime de soi scolaire dans l’étude de cette relation complexe (Régner & Loose, 2006). Considérer la multidimensionnalité de l'estime de soi n'est cependant pas suffisant pour expliquer la relation entre facteurs scolaires, estime de soi scolaire et estime de soi globale. Cette dernière n'est en effet pas la simple somme de ses sous-parties (Martinot, 2008 ; Nurra, 2008). Nous considérons dans nos travaux que les évaluations spécifiques influencent l'estime de soi globale de façon plus ou moins pondérée (Harter, 1986). Pour étayer nos propos, nous nous appuyons sur la théorie de la valorisation de soi (Leary, 2007), qui stipule que chaque individu a besoin d’avoir une estime de soi satisfaisante. Nous supposons ainsi que les jeunes à l’école vont agir pour préserver ou rehausser leur estime de soi. Nous examinons, dans ce sens, deux stratégies de protection de soi : le (dés)engagement à l’égard du domaine scolaire et l’auto-handicap, qui pourraient plus ou moins modérer l’effet de l’estime de soi scolaire sur l’estime de soi globale. Nous avons ainsi mené une enquête auprès de 870 jeunes âgés de 14 à 17 ans afin d’analyser la relation entre facteurs scolaires (moyenne générale déclarée par le jeune et redoublement), estime de soi (scolaire et globale) et stratégies de protection de soi. Les résultats principaux montrent un lien plus fort entre facteurs scolaires et estime de soi scolaire qu’entre facteurs scolaires et estime de soi globale. Le domaine scolaire étant socialement valorisé (Harter, 1998), l’estime de soi scolaire devrait largement expliquer l’estime de soi globale. Or les résultats attestent d’une relation plus complexe entre ces deux variables. Si une forte estime de soi scolaire oriente l’estime de soi globale, indépendamment des stratégies de protection de soi, l’estime de soi scolaire faible, quant à elle, oriente l'estime de soi globale en fonction de la stratégie d’auto-handicap mais non en fonction de la stratégie de (dés)engagement. Les résultats valident ainsi en partie nos hypothèses.

 

Références bibliographiques :

Harter, S. (1986). Processes underlying the construction, maintenance and enhancement of the self concept in children. In J. Suls & A. Greenwald (Eds.), Psychological perspectives on the self (p. 137-181). Hillsdale: Erlbaum.

Harter, S. (1998). The development of self-representations. In W. Damon (Series Ed.) and N. Eisenberg (Vol. Ed.), Handbook of child psychology (5th ed), (p. 553-557). New York: Macmillan.

Leary, M. R. (2007). Motivational and Emotional Aspects of the Self. Annual Review of Psychology, 58, 317-344.

Martinot, D. (2008). Le soi, les autres, et la société. Grenoble : Presses Universitaires de Grenoble.

Nurra, C. (2008). La construction des évaluations de soi chez les enfants : rôle des perceptions d'autrui et de l'idéal de soi. Thèse de doctorat nouveau régime. Université de Savoie.

Régner, I., & Loose, F. (2006). Relationship of sociocultural factors and academic self-esteem to school grades and school disengagement in North African French adolescents. British Journal of Social Psychology, 45(4), 777-797.

Verkuyten, M., & Thijs, J. (2004). Psychological disidentification with the academic domain among ethnic minority adolescents in The Netherlands. The British Journal Of Educational Psychology, 74(Pt 1), 109-125.