361 - Formation aux TIC : comment acquérir des compétences durables ?

Thibaud Hulin

LIRDEF - Université de Montpellier 2

 

Vous pouvez aussi visualiser le texte intégral de cette communication.

 

Mot-clés : TICE, réflexivité, culture numérique, compétences durables, formation des enseignants

L'actualité des TIC est dominée en partie par l'agenda européen (Pillar VI: Enhancing digital literacy, skills and inclusion) et national, avec par exemple en France la "feuille de route" qui prévoit de faire du numérique "un pilier de la refondation de l'école" avec "l'entrée du numérique dans les enseignements scolaires", "la formation des enseignants aux usages du numérique" ou le "projet France universités numériques". Cette approche dépasse donc la question de l'enseignement de la science informatique pour poser celui de la formation durable des enseignants et des apprenants aux usages du numérique. Dès lors, comment transmettre des compétences durables, pilier d'une culture numérique mobilisable et adaptable à des dispositifs numériques changeants ? Notre hypothèse est que l'investissement des TIC doit s'accompagner d'un modèle pédagogique innovant favorisant à la fois les savoirs procéduraux, déclaratifs, critiques et réflexifs des apprenants. Nous présenterons les résultats d'une expérience menée en IUT sur l'enseignement de l'identité numérique. Nous avons conçu une formation en ligne scénarisée permettant d'aborder progressivement des concepts de l'activité numérique selon un niveau de granularité plus ou moins fin, chacun de ces niveaux donnant lieu à une activité de comparaison par l'apprenant :

  1. du support numérique : l'apprenant compare son activité de communication sur un réseau social numérique avec les outils de réseau traditionnel (réunion en présentiel, téléphone).
  2. applicatif : l'apprenant compare les interfaces de deux services en ligne différents de réseaux sociaux
  3. interprétatif : l'apprenant compare sa production à d'autres productions proches pour comprendre leur impact sur l'utilisateur
  4. collectif : l'apprenant envisage les modèles socio-économiques qui sous-tendent ces services et analyse des créations numérique d'artiste qui effectuent un "libre jeu" sur les limites de ces modèles.

Comme consigne, nous avons demandé aux étudiants de promouvoir un projet personnel en produisant des billets sur un service en ligne de micro-blogging. Ils alternent des phases de production et de lecture des documents de formation, sous la gouverne de l'enseignant. Ils apprennent quelques manipulations de base (savoirs procéduraux), décrivent des logiciels et des productions existants (savoirs déclaratifs) et les critiquent (savoirs critiques) et analysent leur propre activité (savoirs réflexifs) dans le cadre d'un "journal d'activité". Ce document fait l'objet d'une analyse du discours à l'aide du logiciel R-QDA qui nous permet de classer les formes de discours critiques reliés aux quatre formes de savoir ci-dessus évoqués. L'analyse finale des discours portée par la grille obtenue montre que ces formes de savoir se nourrissent les unes des autres. Dans la formation aux TIC, il n'y a donc pas lieu d'opposer ou de scléroser ces formes d'apprentissages, par exemple en privilégiant ou en opposant un modèle procédural (de type tutoriel) à un modèle réflexif (de type analyse de l'activité).
En conclusion, notre modèle pédagogique nous permet d'envisager un enseignement de la culture numérique qui dépasse l'approche procédurale. Cette dernière fait dépendre l'utilisateur de la version vite dépassée d'un logiciel par rapport à des besoins circonscrits dans le temps. Par la suite, nos travaux consisteront à trouver un mode d'évaluation de ces compétences complexes sur une durée longue.

 

Références

Bouchardon, S., Cailleau, I., Crozat, S., & Bachimont, B. (2011). Explorer les possibles de l’écriture multimédia. Les enjeux de l’information et de la communication.
Foucault, M., Defert, D., & Ewald, F. (1994). Dits et Ecrits, 1954-1988. Tome III : 1976-1979. Paris: Gallimard.
Perrenoud, P. (2004). Évaluer des compétences. L’Educateur, N° spécial “la note en pleine évaluation”, 8–11.
Prensky, M. (2010). Teaching digital natives: Partnering for real learning. Corwin Press.
Ullman, M. T. (2004). Contributions of memory circuits to language: The declarative/procedural model. Cognition, 92(1), 231–270.
Vygotsky, L. S. (1997). Pensée et langage (Vol. 347). Paris: La dispute.

 

Fichier attachéTaille
Présentation (slides) de Thibaud Hulin : 361. Formation aux TIC : comment acquérir des compétences durables ?2.2 Mo