*343 - L'enseignement transdisciplinaire comme nouvelle approche de l’enseignement/apprentissage des langues

En l'absence de dépôt de l'auteur, voici le projet déposé avant expertise.

 

Bîrsan Mihaela

 

Mot-clés: transdisciplinarité, enseignement des langues, sciences du langage

 

L'interconnexion des sociétés modernes nous forcent, linguistes et enseignants à remettre continuellement en question nos méthodes d'enseignement/apprentissage des langues. C'est cette interconnexion entre plusieurs sociétés dont la nôtre qui a transformé les langues étrangères comme nous les connaissons alors et même notre propre langue. Nous pouvons dès lors légitimement nous demander si l'apprentissage des langues, tel qu'il est actuellement mené, est encore pertinent. L'échec scolaire est en hausse dans le monde, et rares sont les étudiants atteignant les niveaux C1 et C2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. Face à ce constat, la question qui se pose est comment améliorer durablement notre compréhension et usage des langues, ainsi que leur transmission aux générations futures ? La réponse à cette question semble résider dans une approche transdisciplinaire de l'enseignement des langues. Cette vision de l'enseignement se distingue de l'approche disciplinaire et interdisciplinaire par sa complexité accrue et les connaissances requises pour mener à bien cette compréhension. Il n'est bien sûr pas ici question de délaisser l'enseignement classique au profit de cette nouvelle approche, mais de la voir, comme le précise la Charte de la transdisciplinarité (Freitas, Morin & Nicolescu, 1994, Article 3), comme un complément de l'approche disciplinaire. Ainsi, la transdisciplinarité permettrait une approche « multidimensionnelle » des langues, de leur apprentissage et de leur usage, qui rendrait plus claires ces interconnexions et permutations entre différentes langues. Nous tâcherons donc dans cette étude de démontrer les bénéfices de l'apprentissage transdisciplinaire des langues grâce à deux postulats. La première thèse que nous soutiendrons est que cette approche transdisciplinaire est désormais nécessaire pour comprendre les langages et éviter certaines erreurs de compréhension ou de traduction, qui pourraient être commises avec une vision étriquée des langues. Notre second postulat est que la transdisciplinarité peut augmenter efficacement la vitesse d'apprentissage des langues, voire permettre un apprentissage simultané de plusieurs langues dans un laps de temps restreint. Nous nous baserons principalement pour cet ouvrage, sur des textes universitaires liés à l'enseignement et l'apprentissage, sur les théories de la transdisciplinarité développées par Basarab Nicolescu et d'autres auteurs, ainsi que sur les recherches qui ont été menées sur les sciences du langage.

 

Références :

Bronckart, J.-P., Bulea, E., & Pouliot, M. (Eds.). (2005). Repenser l'enseignement des langues: comment identifier et exploiter les compétences. Villeneuve-d'Ascq : Presses Universitaires du Septentrion. Chetouani, L. (2011). Le français transversal vecteur des enseignements/apprentissages des disciplines scientifiques. In M. Van Campenhoudt, T. Lino & R. Costa (Eds.), Passeurs de mots, passeurs d’espoir : Lexicologie, terminologie et traduction face au défi de la diversité. Actes des 8è Journées scientifiques du Réseau de chercheurs Lexicologie, terminologie, traduction, Lisbonne, 2009 (pp. 311-324). Paris : Éditions des archives contemporaines/ Agence universitaire de la Francophonie. De Freitas, L., Morin, E., & Nicolescu, B. (Eds.). (1994, 6 novembre). Charte de la transdisciplinarité. Adoptée au Premier Congrès Mondial de la Transdisciplinarité. Convento da Arrábida, Portugal. 2-6 novembre 1994. Repéré à http://ciret-transdisciplinarity.org/chart.php Demol, J.-N. (Coord.). (2003). Didactique et transdisciplinarité : Alternance III. Paris : L'Harmattan. Herreras, J.-C. (Dir.). (1998). L'enseignement des langues étrangères dans les pays de l'Union européenne. Louvain-la-Neuve, Belgique : Peeters. Martinez, P. (2008). La didactique des langues étrangères. Paris : P.U.F. Meirieu, P. (2010). Apprendre...oui, mais comment ? Paris : ESF Editeur. Nicolescu, B. (1996). La transdisciplinarité. Manifeste. Monaco : Éditions du Rocher. Nicolescu, B. (2001). Vers une éducation transdisciplinaire. In P. Boumard, R.-M. Bouvet (Dir.), L'universel et le singulier - L'éducation comme dialectique: expériences et recherches. Actes du IXe Colloque International de l'Association Francophone Internationale de Recherche Scientifique en Éducation, AFIRSE, Université Rennes - Haute Bretagne, 2001 (pp. 7-16). Nicolescu, B., & Stavinschi, M. (2008). Transdisciplinary Approaches of the Dialogue Between Science, Art, and Religion in the Europe of Tomorrow: 9–11 September, 2007 - Sibiu, Romania. Bucharest, Romania: Curtea Veche Publishing. Rege Colet, N. (2002). Enseignement universitaire et interdisciplinarité : Un cadre pour analyser, agir et évaluer. Bruxelles : DeBoeck Université. Resweber, J.-P. (2000). Le pari de la transdisciplinarité : Vers l'intégration des savoirs. Paris : L'Harmattan. Sellamna, N. (in press). Interdisciplinarité : Concepts-clés. Repéré à http://www.icra-edu.org/objects/francolearn/ACFA0.pdf Vergnioux, A. (Coord.). (2005). Penser l'éducation. Notions clés pour une philosophie de l'éducation. Paris : ESF Editeur.