338 - Génération dite Y : quand la recherche empirique contredit le discours commun

Laure Endrizzi
IFÉ, École normale supérieure de Lyon, France

 

Mots clés : enseignement supérieur, technologie numérique, génération Y, représentations, pratiques, pédagogie.

 

Dès la fin des années 1990, plusieurs auteurs, nord-Américains essentiellement, ont défendu l'idée de l'existence d'une nouvelle génération qui penserait et agirait différemment des générations antérieures du fait d'une exposition précoce aux technologies de l'information et de la communication (Tapscott 1999 ; Howe & Strauss 2000). Cette thèse, largement popularisée par la distinction entre digital natives et digital immigrants formulée initialement par M. Prensky (2001), irrigue depuis une décennie nos représentations.

Après une brève généalogie de ces réflexions générationnelles, cet article s'appuiera sur la littérature scientifique européenne et nord-américaine récente pour dépasser la vision stéréotypique et/ou idéal-typique à l'oeuvre (notamment Jones & Chao, 2011 ; Pedró, 2012) à l'aide des questions suivantes : les jeunes issus de cette génération Y sont-ils naturellement techno-compétents et adeptes du jeu et des échanges en ligne ? Sont-ils dotés de caractéristiques biologiques uniques et de facultés cognitives nouvelles ? Sont-ils de ce fait porteurs d'attentes nouvelles vis-à-vis de l'enseignement supérieur notamment ?

Les recherches empiriques examinées permettront d'établir un portrait complexe, contrastant avec les caractéristiques homogènes et uniques habituellement mises en avant. Plus concrètement, les représentations des enseignants et des étudiants vis-à-vis du numérique dans l'enseignement seront confrontées et les pratiques des uns et des autres comparées. L'analyse permettra de mettre au jour de nouvelles lignes de fracture liées à l'amplitude des usages et aux décalages entre représentations et pratiques. L'article discutera pour finir les implications de ces résultats à la fois pour les établissements d'enseignement supérieur et pour les différents acteurs prescripteurs en matière de formation.

 

Références bibliographiques :

Anderson, J., Rainie, L. (2012). Millennials will benefit and suffer due to their hyperconnected lives. Washington: Pew Research Center’s Internet & American Life Project.

Albero, B. (2011). Le couplage entre pédagogie et technologies à l’université : Cultures d’action et paradigmes de recherche. Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 8(1-2), 11-21.

Barrette, C. (2009). Métarecherche sur les effets de l’intégration des TIC en pédagogie collégiale. Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 6(2-3), 18-25.

Bennett, S., Maton K., Kervin, L. (2008). The ‘digital natives’ debate: a critical review of the evidence. British Journal of Educational Technology, 39(5), 775-786.

Besnier, J. M. (2012). L’homme simplifié. Le syndrôme de la touche étoile. Paris : Fayard.

Biggs J., Tang C. (2011). Teaching for Quality Learning at University. 4th ed. Buckingham: Open University Press.

Bouchard, P. (2011). Network promises and their implications. Revista de Universidad y Sociedad del Conocimiento, 8(1), 288-302.

Bullen, M., Morgan, T., Belfer, K., et al. (2009). The Net Generation in Higher Education: Rhetoric and Reality. International Journal of Excellence in e-Learning, 2(1).

Charlier, B. (2011). Évolution des pratiques numériques en enseignement supérieur et recherches : Quelles perspectives ? Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 8(1-2), 28-36.

Dahlstrom, E. (2012). ECAR Study of Undergraduate Students and Information Technology, 2012. Louisville: Educause Center for Applied Research (ECAR).

De Smedt, T. (dir) (2006). Mediappro, A European Research Project : the Appropriation of New Media By Youth. Paris : Clemi.

Deschryver, N., Charlier, B. (dir.) (2012). Dispositifs hybrides. Nouvelles perspectives pour une pédagogie renouvelée de l’enseignement supérieur. Rapport final Hy-Sup. Consortium Hy-Sup.

Donnat, O. (dir.) (2009). Les pratiques culturelles des Français à l'ère numérique : Enquête 2008. Paris : La Découverte.

Ellis, R. A., Goodyear, P. (2010). Students' Experiences of E-Learning in Higher Education: The Ecology of Sustainable Innovation. London: RoutledgeFalmer.

Endrizzi, L. (2012a). Jeunesses 2.0 : les pratiques relationnelles au cœur des médias sociaux. Dossier d'actualité n° 71. Lyon : École normale supérieure de Lyon.

Endrizzi, L. (2012b). Les technologies numériques dans l’enseignement supérieur, entre défis et opportunités. Dossier d'actualité n° 78. Lyon : École normale supérieure de Lyon.

Fogel, J.-F., Patino, B. (2013). La condition numérique. Paris : Grasset.

Fusaro, M., Couture, A. (dir.) (2012). Étude sur les modalités d’apprentissage et les technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement. Montréal : CRÉPUQ

Gaussel, M., Reverdy, C. (2013). Neurosciences et éducation : la bataille des cerveaux. Dossier d’actualité n°86. Lyon : École normale supérieure de Lyon.

Granjon, F. (2011). Fracture numérique. Communications, (88), 67-74.

Ito, M., Baumer, S., Bittanti, M. et al. (2009). Hanging Out, Messing Around, and Geeking Out: Kids Living and Learning with New Media. Cambridge : MIT Press.

Hargittai, E. (2010). Digital Na(t)ives ? Variation in Internet Skills and Uses among Members of the « Net Generation ». Sociological Inquiry, 80(1), 92-113.

Howe, N., Strauss, W. (2000). Millennials Rising: The Next Great Generation (1st ed.). New York: Vintage.

Johnson, L., Adams Becker, S., Cummins, M., et al. (2013). NMC Horizon Report: 2013 Higher Education Edition. Austin, Texas: The New Media Consortium.

Jones, C., Shao, B. (2011). The Net Generation and Digital Natives: Implications for Higher Education. York: Higher Education Academy.

Lebrun, M. (2011). Impacts des TIC sur la qualité des apprentissages des étudiants et le développement professionnel des enseignants : Vers une approche systémique. Sciences et technologies de l'information et de la communication pour l'éducation et la formation (STICEF), 18.

Littlejohn, A., Margaryan, A., Vojt, G. (2010). Exploring Students' Use of ICT and Expectations of Learning Methods. Electronic Journal of e-Learning, 8(1), 13-20.

Lobet-Maris, C. (2011). Âges et usages informatiques. Communications, 88, 19-28.

Margaryan, A., Littlejohn, A, Vojt, G. (2011). Are digital natives a myth or reality? University students' use of digital technologies. Computers & Education, 56(2), 429-440.

Mazodier, M., Foucault, M., Blemont P., et al. (2012). La fraude aux examens dans l’enseignement supérieur. Rapport de l’Inspection générale de l’administration de l’Éducation nationale et de la Recherche. N°2012-027. Paris : Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Oblinger, D. G., Oblinger, J. L. (2005). Educating the Net Generation. Washington: Educause.

Octobre, S., Detrez, C., Mercklé, P., et al. (2011). L’enfance des loisirs. Trajectoires communes et parcours individuels de la fin du primaire aux années lycée. Paris : La Documentation française.

Parker, K., Lopez, M.-H., Smith, G., et al. (2010). Millennials: Confident. Connected. Open to Change. Washington: Pew Internet.

Pedró, F. (2012). Connected Minds. Technology and Today’s Learners. Paris : OCDE.

Prensky, M. (2001). Digital Natives, Digital Immigrants. On the Horizon, 9(5), 1 6.

Redecker, C., Leis, M., Leendertse, M. et al. (2011). The Future of Learning: Preparing for Change. Seville: Institute for Prospective Technological Studies (IPTS).

Rege Colet, N. , Berthiaume, D. (2009). Savoir ou être ? savoirs et identités professionnels chez les enseignants universitaires. In Hofstetter, R., Schneuwly, B. (dir.). Savoirs en (trans)formation : au cœur des professions de l'enseignement et de la formation. Bruxelles : De Boeck.

Rollot, O. (2012). La génération Y. Paris : Presses universitaires de France.

Roy, R. (2009). Génération C : Les 12-24 ans - Moteurs de transformation des organisations - Rapport de synthèse. Québec : Centre francophone d’informatisation des organisations (CEFRIO).

Russell, T. (2001). The No Significant Difference Phenomenon : A Comparative Research Annotated Bibliography on Technology for Distance Education [1999]. Chicago: IDECC.

Serres, M. (2012). Petite poucette. Saint-Amand-Montrond : Editions le Pommier.

Tamim, R. M., Bernard, R. M., Borokhovski, E. et al. (2011). What Forty Years of Research Says About the Impact of Technology on Learning. A Second-Order Meta-Analysis and Validation Study. Review of Educational Research, 81(1), 4-28.

Tapscott, D. (1999). Growing Up Digital: The Rise of the Net Generation (New ed.). McGraw-Hill.

Zickuhr, K. (dir.) (2010). Generations 2010. Washington : Pew Internet.