*305 - Sensibiliser à la Création d’Entreprise Innovante sur la base d’une approche par les compétences

En l'absence de dépôt de l'auteur, voici le projet déposé avant expertise.

 

Horr Latifa

Equipe de Recherche « Finance, Politiques Economiques et Compétitivité de l’Entreprise » , Université Mohammed V-Souissi

 

Mot-clés: Sensibilisation, Création d’entreprise, Compétence

 

Au Maroc l’enseignement de l’entrepreneuriat est relativement récent. Il suscite l’intérêt des milieux académiques et politiques depuis l’évaluation de la réforme universitaire en 2008. La Faculté des Sciences et Techniques –Mohammedia (FSTM) est l’une des institutions pionnières à avoir pris l’initiative d’intégrer l’enseignement de l’entrepreneuriat dans ses cursus LMD. Cette intégration a été soutenue préalablement par une expérimentation pédagogique en sensibilisation à la création d’entreprise. Six filières ont participé à cette expérimentation dont la filière « Technologies Biomédicales, option Instrumentation et Maintenance » qui nous intéresse dans le cadre de cette communication. L’expérimentation vise l’émergence des projets innovants et valorisables à prendre en charge par l’incubateur de l’université et suppose : - Une formation des étudiants incluant la sensibilisation à la création d’entreprise - une conception en équipe des projets de création d’entreprises; - un partenariat étroit avec des enseignants métier afin de faire interagir l’aspect scientifique et économique. A cet effet, nous avons configuré en 2007 un dispositif pédagogique centré sur le développement des compétences entrepreneuriales et sur la conception en équipe de projet de création d’entreprise. L’objectif étant de faire évoluer, en conséquence, les représentations professionnelles des 22 étudiants inscrits dans cette filière. Inscrivons notre approche pédagogique par les compétences dans le modèle socio- constructiviste et interactif proposé par Philippe Jonnaert (2009), nous avons fondé l’apprentissage des étudiants sur trois dimensions : constructiviste, interactive et sociale. Celui-ci est dispensé sous forme d’accompagnement entrepreneurial assuré par une enseignante en entrepreneuriat, via des ateliers formation ; et d’un accompagnement-métier, assuré par des enseignants métier.

Dans le cadre de cette communication, nous discuterons de cette expérience, de ses retombés en matière de création d’entreprises et de développement des compétences entrepreneuriales chez les étudiants ainsi que ses conséquences sur l’enseignement de l’entrepreneuriat en Licence et en filière d’ingénieur dans le département de physique.

 

Références :

Jonnaert P. (2009), « Compétences et socioconstructivisme », de Boeck. Le Boterf G. (2006), « Construire les compétences individuelles et collectives, agir et réussir avec compétence », Editions d’Organisation. Piaget J. (1947), « La représentation du monde chez l’enfant », PUF. Vigostky L. (1997), « Pensée et langage », Traduction de Françoise Sève, 3ème Edition de la dispute.