*299 - Des effets de l'analyse de l'activité de travail dans la production de ressources pour la formation

En l'absence de dépôt de l'auteur, voici le projet déposé avant expertise.

 

MOUTON Jean-claude

ADEF, Aix Marseille Université

 

Mot-clés: Développement – ressources - formation – expérience

 

Le but de cette communication est de rendre compte du développement de l’expérience professionnelle suscité par un cadre méthodologique spécifique d’analyse de l’activité en vue d’une production de ressources pour la plate forme Neopass@ction destinée aux enseignants débutants et à leurs formateurs Celle-ci est le résultat d’un lent processus de conception réalisé par des équipes de recherche selon le principe d’une « forme de recherche au service du métier ». Son projet est de mettre à disposition des débutants et des formateurs des ressources vidéos dans le champ de la formation professionnelle initiale des enseignants. Le thème qui nous intéresse ici concerne le premier degré : "Enseigner en cours double". L’option choisie par l’équipe ERGAPE a été d’associer un collectif de professionnels à une équipe de chercheurs pendant une année scolaire en vue de produire ces ressources dans la perspective des travaux d’Ivar Oddone (1981) et dans la continuité de travaux antérieurs (Mouton, 2007). Le collectif associant débutants, formateurs de terrain et chercheurs a contribué à l’élaboration d’un corpus de vidéos de situations de travail et de co-analyses de ces situations par des méthodes indirectes, en particulier la méthode de l’autoconfrontation (Clot,1999; Faïta & Viera, 2003) Il s’agira de montrer les effets d’un cadre méthodologique de production de ressources pour la formation initiateur d’un processus “développemental”. La co-analyse chercheurs-praticiens des situations de travail ainsi provoquée, positionne les protagonistes en situation de transformation des situations, des objets de réflexion, et des personnes. Les questions abordées dans ce thème « enseigner en cours double » traversent le métier, et les expérimentés font état de leurs préoccupations sur des questions dont on pourrait croire qu'elles ne concernent que les débutants. Place des parents, fatigue, rôle des outils ou de l'organisation de l'espace, organisation des séances d'enseignement, prise en charge des élèves qui perturbent la classe, sont autant de composantes de l'activité de l'enseignant. Mais la controverse surgit lorsqu'on se met à échanger sur le détail des manières dont chacun agit en situation, qui nourrit l'expérience professionnelle des débutants comme des plus expérimentés. Cette "activité sur l'activité" permet de mettre le travail sur la table pour l'analyser et être de plus en plus efficace, tant sur ce qu'il y a à faire que pour, soi-même, durer dans le métier. Nous montrerons les effets de ce projet de production de ressources dans un cadre méthodologique donné et ce qu’il produit comme développement de l’expérience professionnelle aussi bien des enseignants débutants que des plus expérimentés.

 

Références bibliographiques :

Clot, Y. (1999). La fonction psychologique du travail. Paris: PUF.

Faïta, D.& Viera, M.(2003). Réflexions méthodologiques sur l’autoconfrontation croisée. In Métier enseignant, organisation du travail et analyse de l’activité, Eds : R.Amigues, D.Faïta, M.Kherroubi, SKHOLÊ, Hors-série N°1, 57-68. Mouton, J-C. (2007). Le conseil pédagogique : analyse du travail et développement de l’expérience professionnelle. Thèse de Doctorat de l’Université de Provence – Aix-Marseille I (mention Sciences de l’Éducation ; Systèmes d’apprentissage - Systèmes d’évaluation), Aix en Provence, France.

Oddone, I., Rey, A., & Briante, G. (1981). Redécouvrir l’expérience ouvrière. Vers une autre psychologie du travail. Paris : Editions sociales.