295/5 - Vers une collaboration « interprofessionnelle » dans le cadre de l’intervention des patients éducateurs dans les séances d’éducation thérapeutique

Verheye Jean-Charles

EA3412, LPS, Paris 13, France

 Mots clés : Patient éducateur, éducation thérapeutique du patient, soignant éducateur, collaboration interprofessionnelle

 L’implication des personnes atteintes de maladies chroniques dans le système sanitaire français relève aujourd’hui d’une réalité sociale qui s’est affirmée avec l’activisme associatif consécutif à l’épidémie à VIH/sida et les évolutions qui s’en sont suivies dans le paysage de la santé (Dodier, 2003). La présence active du patient se traduit dans de nombreux domaines comme la recherche, l’élaboration des politiques publiques, la formation des professionnels, la gestion des établissements de santé ou l’offre de soins et de prévention. Dans ce dernier champ, les patients concourent de plus en plus à la conception, l’animation et l’évaluation des programmes d’éducation thérapeutique (ETP).

En effet, les compétences développées par l’expérience de la vie avec une maladie chronique positionnent certains patients en complémentarité des soignants éducateurs pour atteindre le but commun d’aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec leur maladie. Cet objectif partagé n’est toutefois pas pleinement atteignable sans fonder un véritable partenariat, relevant d’un construit social, à l’origine de l’émergence de nouvelles perspectives qui permettront aux acteurs en présence d’exercer leur pratique en collaboration (D’Amour , Oandasan, 2004). Cependant, ce construit social reste peu étudié. En  empruntant d’une part, à une approche organisationnelle (Friedberg, 1993), la structuration de la collaboration implique classiquement une définition précise des règles de fonctionnement des acteurs en présence, la clarification et l’intégration des buts des uns et des autres, la prise de conscience de l’interdépendance des acteurs et une forme de délégation des responsabilités. D’autre part, en prenant en compte le système professionnel dans lequel se réalise ce type d’action collective, les déterminants interactionnels en présence et les déterminants organisationnels en jeu, ce partenariat s’inscrit dans une configuration de collaboration dite interprofessionelle (D’Amour, 1999) dans laquelle les acteurs impliqués expriment une forme de professionnalité de par leur expertise, leur efficacité et leur capacité d’adaptation (Altet, 1994). Sur la base de ces données, une étude menée auprès de patients éducateurs et de soignants éducateurs, a permis de caractériser les formes que pouvait prendre cette « professionnalité » et les conditions favorables à la construction de la collaboration, dans le cadre de pratiques d’éducation thérapeutique impliquant patients et soignants.

Les éléments recueillis tendent à montrer, pour le monde soignant, une évolution vers une  collaboration avec le patient pouvant être qualifiée d’interprofessionnelle. Une telle qualification du type de collaboration préfigurait un changement paradigmatique de la place donnée de manière effective au patient éducateur par les autres acteurs de soins et n’est pas sans soulever des questions majeures sur le rôle du patient comme réformateur social. Nous nous attacherons ainsi à mettre en perspective les enjeux soulevés par l’intervention des patients éducateurs et l’interaction avec les soignants dans les programmes d’ETP.

 

Références bibliographiques :

Dodier, N. (2003). Leçons politiques de l’épidémie de sida. Paris, France : Editions de l’Ecole des hautes études en sciences sociales.

D’Amour, D., Oandasan, I. (2004). Interdisciplinary education for collaborative patient centred practice. Ottawa, Canada: Santé Canada.

Friedberg, E. (1993). Le pouvoir et la règle : dynamiques de l’action organisée. Paris, France : Le seuil.

D’Amour, D. (1999). L’action collective au sein d’équipe interprofessionnelles dans les services de santé. Sciences sociales et santé. 17(3), 67-94

Altet, M. (1994). La formation professionnelle des enseignants. Paris, France : Presses universitaires de France.