284 - Analyser l'activité en classe pour accompagner une équipe enseignante

Bonasio Rémi

EFTS, Université Toulouse 2 le Mirail, France

 

Fondeville Bruno

CCLEPODI, Université Toulouse 2, IUFM Midi-Pyrénées, France

 

Veyrunes Philippe

EFTS, Université Toulouse 2 le Mirail, France

 

Mots clés : activité enseignante, cours d'action, doxas, accompagnement

 

Accompagner une équipe enseignante représente une modalité de formation particulière qui nécessite une forte contextualisation et la prise en compte de l'activité telle que la développent les acteurs en situation de travail (Boucenna, 2012). L'accompagnement est adapté à un contexte d'innovation qui, selon Cros (2001), nécessite un travail au plus près des pratiques quotidiennes puisqu'est visée une transformation de ces dernières. Marcel (2007) insiste sur le fait que cet accompagnement doit porter sur le temps de classe qui est au cœur de l'action enseignante et ne pas se contenter d'être à la périphérie. Dans le cadre d'une collaboration entre un mouvement pédagogique, les CEMEA (Centres d'Entraînement aux Méthodes d’Éducation Active) et des chercheurs en sciences de l'éducation, nous avons accompagné une équipe enseignante engagée dans un projet innovant qui les amène à travailler en équipe et à établir un fonctionnement collectif propice à des transformations professionnelles. Cet accompagnement s'est déroulé en plusieurs phases faisant successivement alterner l'analyse de l'activité des enseignants et des élèves en classe et des temps de rencontre des enseignants pour partager les observations et les analyses des chercheurs. En réponse à la demande des enseignants de pouvoir échanger sur leurs pratiques en vue de les améliorer et à leur volonté de développer une culture commune au sein de l'équipe, ce travail s'est focalisé sur une pratique partagée par l'ensemble des enseignants : le « plan de travail », format pédagogique basé sur une individualisation du parcours des élèves et mettant en avant leur autonomie. Cette étude nous amène à croiser deux cadres théoriques complémentaires. 1) le cours d'action (Theureau, 2006) permet d’appréhender l'activité des élèves et des enseignants en contexte, en accordant un primat aux significations construites par les acteurs ; 2) la sociologie de Pinto (2009), permet de mettre en évidence, lors des échanges entre les enseignants, la présence de « doxas » qui structurent une part de leurs pratiques, souvent à leur insu, part implicite de leur culture qui prend une dimension particulière dans ce contexte d'innovation. Ces approches permettent d'accéder à la « culture scolaire » des acteurs (Gallego et al., 2001) qui est analysée dans ses dimensions les plus locales, en classe, ainsi que dans les liens réciproques qu'elle entretient avec la culture particulière du collectif des enseignants engagés dans ce contexte innovant (Alter, 2000). Les premiers résultats montrent comment la conduite du dispositif de recherche/accompagnement à partir de l'analyse de l'activité des acteurs en situation est potentiellement propice à des transformations professionnelles. Nous nous appuierons pour cela sur l'analyse de l'activité des enseignants en classe ainsi que lors de deux temps de travail collectifs afin de mettre en évidence la dynamique de transformation de leur culture.

 

Références bibliographiques :

Alter, N. (2000). L'innovation ordinaire. Paris : Presses Universitaires de France.

Boucenna, S. (2012). Questions, enjeux et dilemmes d'une accompagnatrice dans un contexte d'innovation. Dans E. Charlier et S. Biémarar (dir.). Accompagner un agir professionnel, p. 77-91. Bruxelles : De Boeck.

Cros, F. (2001). L'innovation scolaire. Lyon : Institut National de Recherche Pédagogique.

Gallego, M.A., Cole, M. et The Laboratory of Comparative Human Cognition (2001) Classroom culture and cultures in the classroom. Dans V. Richardson (Dir.) Handbook of research on teaching. Washington, D.C.: American Educational Research Association.

Marcel, J-F. (2007). Nouvelles pratiques enseignantes et développement professionnel. Dans J.-F. Marcel, V. Dupriez, D. Perisset Bagnoud, et M. Tardif (dir.), Coordonner, collaborer, coopérer. De nouvelles pratiques enseignantes. Bruxelles : De Boek.

Pinto, L. (2009). Le café du commerce des penseurs. Paris : Éditions du Croquant.

Theureau, J. (2006). Le cours d’action : Méthode développée, Toulouse, France : Octarès.