270 - Analyse critique de la recherche praxéologique dans la perspective d'accompagner le changement en éducation - Le cas de recherches-interventions sur le développement éducatif local

Véronique Bedin

Université de Toulouse2-Le Mirail, France

 

Mots clés: recherche praxéologique, recherche-intervention, commande, développement éducatif local, accompagnement du changement

 

« Les sciences de l’éducation doivent inexorablement faire le deuil d’un objet épistémique et ne plus croire qu’elles parviendront à surmonter cette fondation, qui, pour elles, fut et est, d’être une discipline ancrée et nommée par les pratiques » (Beillerot, 2002, p. 204). Cette citation est lourde de sens et de conséquences. Nous l’avons choisie pour les prolongements qu’elle permet de faire : elle autorise et légitime l’usage du terme de « recherche praxéologique » en sciences de l’éducation, concept que nous allons analyser de manière critique et opérationnaliser dans cette communication, plus spécifiquement dans sa relation à la conduite et à l’accompagnement du changement en éducation. Ce texte se propose d’étudier des dispositifs de recommandations qui ont pour objectif « affiché » de faire évoluer les modes de pensée et d’action de macro-acteurs institutionnels ayant en charge, à des degrés divers, la responsabilité de prendre des décisions en matière d’éducation, et plus largement, de tous les participants impliqués dans une démarche de recherche qualifiée de « praxéologique ». Les dispositifs de recommandations auxquels nous ferons référence ont été conçus dans le cadre de recherches-interventions (Demailly, 2004) menées en sciences de l’éducation et plus spécifiquement de recherches commanditées à l’échelle du territoire local (Bedin &Talbot, 2012). Ce qui signifie que des chercheurs de cette discipline interviennent auprès de représentants socio-politiques et d’acteurs de terrain pour accompagner le changement en éducation (Baluteau, 2003), dans des conditions contractuelles déterminées par des conventions qui formalisent le partenariat entre l’université et des milieux d’action. Nous analyserons trois lourdes démarches de recherche-intervention réalisées dans le cadre de « l’éducatif local » en France (Bedin, 2011). Les études de cas choisies permettront d’illustrer méthodologiquement le propos de ce texte qui vise à interroger la valeur praxéologique, et donc anthropologique d’une certaine manière, des recherches menées, lorsqu’elles se proposent d’améliorer les pratiques socio-éducatives des enfants et des jeunes. Les conditions de production, de validité et d’effectivité des connaissances produites dans les exemples cités seront mises au jour et questionnées, à la lumière de la logique de la science et de celle des pratiques.

 

Références bibliographiques :

Baluteau, F. (2003). École et changement. Une sociologie constructiviste du changement scolaire. Paris : L’harmattan.

Bedin, V. (2011). Les recherches en éducation localement commanditées : un champ de formation pour les responsables politiques et socio-éducatifs, une reconnaissance scientifique à construire au sein de la discipline. In B. Fraysse (Ed.), Les sciences de l’éducation dans les champs de formation. Quelles mobilisation et légitimation ? (pp. 185-211). Paris : L’Harmattan.

Bedin, V. & Talbot, L. (2012). Ré-interroger la commande d'évaluation des dispositifs d'éducation ou de formation : nouvelles propositions, nouveaux enjeux. In V. Bedin & L. Talbot (Eds.), Les points aveugles dans l'évaluation des dispositifs d'éducation ou de formation (pp. 191-217). Genève : Peter Lang. 

Beillerot, J. (2002). Droits et devoirs d’une discipline ou l’histoire d’une institution sans institution. In J. Marcel (Ed.), Les sciences de l’éducation, des recherches, une discipline (pp. 197-206). Paris : L’harmattan.

Demailly, L. (2004). Le sociologue, la commande et la bonne distance ou : à quoi servent les métis ? In G. Pelletier (Ed.), Accompagner les réformes et les innovations en éducation. Consultance, recherches et formation (pp. 45-68). Paris : L’Harmattan.