239 - Récit de vie environnemental et formation d’adultes. Actualité d’une recherche-action

Eric Beaudout

 

Mots-clés : Histoires de vie, Education tout au long de la vie, Ecoformation, Education à l'environnement, Adultes

 

Les références épistémologiques. Cette contribution se situe à l’interface de deux axes de recherche : les histoires de vie et les travaux sur les récits de pratiques d’une part, et l’Education et la Formation relatives à l’Environnement (EFrE), d’autre part. A l’interface de ces deux axes, proposer de produire un récit de sa vie et de ses pratiques en se centrant sur la dimension environnementale constitue-t-il un moyen pédagogique pertinent ? Quels sont les enjeux de formation des adultes ?

La méthodologie de recherche. Pour répondre à ces questions, une recherche-action a été élaborée à partir d’un travail d’analyse théorique (Beaudout, 2009) en fonction duquel un dispositif de formation a été élaboré et mis en œuvre. Les données empiriques ont été produites par les étudiants suivant un cours en ligne – « Education et écologie : une approche anthropologique » – en Licence Sciences de l'Education à l'Université de Paris 8. Ces données proviennent de trois sources écrites : production personnelle de récits de vie environnementaux, commentaires laissés par les étudiants sur le forum en ligne, analyse réflexive produite en fin de semestre portant sur le processus de formation vécu.

Apports et limites. Ces données ont été questionnées dans la perspective de l’éducation et de la formation tout au long de la vie. Ce travail a permis d’arriver aux résultats suivants : - même si les personnes ont acquis des compétences clés, elles ne les reconnaissent pas comme telles elles-mêmes ; - la reconnaissance des acquis environnementaux issus du cours de la vie ne va pas de soi, un travail personnel préalable est parfois nécessaire ; - les compétences clés et les bases d’une vie d’apprentissage auraient tendance à s’estomper à l’adolescence de manière momentanée ; - pour valoriser certaines données, il est nécessaire de reconsidérer la théorie tripolaire de la formation de Pineau ayant servi à l’élaboration de ce dispositif.

 

Bibliographie :

Barbier, R. (1997), L'approche transversale. L'écoute sensible en sciences humaines, Paris : Économica

Barbier, R. & Pineau G. (Ed.) (2005), Habiter la Terre. Écoformation terrestre pour une conscience planétaire, Paris : L’Harmattan

Beaudout, E. (2009), Réflexion théorique sur l’existence d’un mode de pensée spécifique en éducation et formation relatives à l’environnement. Perspective écoformatrice (Thèse de doctorat Université Paris 8, Saint-Denis, France)

Bertaux, D. (1997), Les récits de vie. Perspective ethnosociologique, Paris : Nathan Université

Colin, L. & Le Grand, J.-L. (Ed.) (2008), L’éducation tout au long de la vie, Paris : Economica

Delobelle, B. (2012), Décroissance ou catastrophisme ? La finitude en éducation au moment de la crise écologique, Paris : Zigues éditions

Desroche, H. (1990), Entreprendre d’apprendre. D’une autobiographie raisonnée aux projets d’une recherche-action. Apprentissage 3, Paris : Editions ouvrières

Morin, E. (2000), Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur, Paris : Ed. du Seuil

Pellaud, F. (2011), Pour une éducation au développement durable, Versailles (France) : QUAE

Pineau, G. & Marie-Michèle (2012), Produire sa vie : autoformation et autobiographie, Paris : Téraèdre

Sauvé, L. (1997), Pour une éducation relative à l'environnement - Éléments de design pédagogique, Guide de développement professionnel à l'intention des éducateurs, Montréal : Guérin – Eska