*211 - Evaluation des élèves en mathématiques dans une approche par compétences

En l'absence de dépôt de l'auteur, voici le projet déposé avant expertise.

 

AZZOUZ Lakhdar

Département Sciences Education, Université Constantine2

 

Lamara Samira

Département Sciences Education, Univ Constantine2

 

Mot-clés: Evaluation, approche par compétence, formation des enseignants

 

La recherche que nous présentons tente d’une part de déterminer le degré de maîtrise des compétences en mathématiques par les élèves au sortir de l’école primaire et d’autre part de faire apparaître les facteurs explicatifs de la contre performances des élèves selon les déclarations des enseignants. De ce fait, la première question à laquelle tente de répondre cette recherche est la suivante : Les compétences prévues dans le programme de mathématiques de la 5ème année primaire ont-elles été maitrisées par les élèves ? La deuxième question est la suivante : Comment les enseignants expliquent-ils les résultats insuffisants de leurs élèves ? Quant à la méthodologie utilisée, nous avons élaboré un test de mathématiques composé de 64 items en se basant sur le contenu du manuel scolaire de 5ème année primaire. De même que des entretiens ont été réalisés aves les enseignants concernés pour mettre en exergue les facteurs explicatifs révélés par ces derniers relatifs aux mauvais résultats de leurs élèves. Bernard, R .et autres. (2006). Les compétences à l’école, apprentissage et évaluation. Bruxelles : De Boeck Scallon, G.(2004). L’évaluation des apprentissages dans une approche par compétences. De Boeck Huber, M. & Dalongeville, A.( 2011). Se former par les situations problèmes. Lyon : Chronique sociale. Rogers, X.( 2010). La pédagogie de l’intégration. Bruxelles : De Boeck

Les résultats obtenus suite à l’application d’un test critérié en mathématiques ont montré que des pans entiers du programme n’ont pas été acquis par la majorité des élèves. En effet, ce test a montré que nombreux sont les élèves qui ne maîtrisent pas les compétences minimales contenues dans le programme et révèle que les élèves sont loin des objectifs assignés. Cette étude a ciblé les difficultés des élèves en mathématiques et permet de ce fait aux enseignants de remédier par la suite aux apprentissages non acquis. En ce qui les facteurs explicatifs des insuffisances constatées, les enseignants avancent un certains nombres de facteurs et notamment : - L’absence de pré requis des élèves pour aborder de nouvelles compétences - Insuffisance de la formation pédagogique des enseignants aux exigences de l’approche par compétences. - Le manque d’accompagnement scolaire des élèves par les parents.

 

Références :

AZZOUZ L. ( 2002). ,Analyse de quelques déterminants de la réussite scolaire. Débats sur les recherches et les innovations, Paris, Juillet 2002 ISBN 2-7342-0887-3 AZZOUZ L.(2004). Echec universitaire et pratiques pédagogiques, Débats sur les recherches et les innovations, Lyon, Juillet 2004. ISBN 2-7342-0995-1 AZZOUZ, L., Mecherbet A..(2007). La professionnalisation de l’école en Algérie entre le renouveau et la dissonance des professeurs.(2007) actes de colloque ayant pour thème Actualité de la recherche en éducation et en formation, organisé par l’AECSE les 28- 31 Août. http://www.congresintaref.org/actes_pdf/AREF2007,_483.pdf