120 - Education à la diversité et littérature pour la jeunesse : les représentations de l’enfant noir dans les albums illustrés

Nathalie Thiery,

Université Paris Ouest Nanterre, CREF EA 1589

Equipe Education Familiale et Interventions socio-éducatives en direction des familles, France

 

 Véronique FRANCIS

IUFM Université d’Orléans

CREF, EA 1589, Paris Ouest Nanterre

Equipe Education Familiale et Interventions socio-éducatives en direction des familles, France

 

Mots clés : enfant noir - éducation à la diversité – littérature pour la jeunesse

 

L’étude présentée s’inscrit dans l’émergence actuelle des recherches en éducation (Derman-Sparks, 1989 ; Vandenbroeck, 2005) qui abordent la sensibilisation à la diversité et la prévention des préjugés et discriminations de tous ordres  dans l’éducation des enfants dès le plus jeune âge. Il s’agit ici d’étudier la contribution de la littérature de jeunesse à l’éducation à la diversité mélanique à travers les représentations de l’enfant noir dans les albums illustrés. Ces derniers étant un des supports éducatifs les plus utilisés dans les instances de socialisation des enfants - institutions scolaires, structures d’accueil de la petite enfance, famille- il est apparu pertinent de repérer les situations dans lesquelles l’enfant noir y apparaît ainsi que l’éventuelle nomination de la couleur de peau et  de ses variations, ce dernier point demeurant largement tabou (Ndiaye, 2008).

Un corpus a été constitué de 158 ouvrages publiés entre 1980 et 2010, destinés aux enfants de 0 à 10 ans où apparaissent un ou plusieurs enfants noirs, c’est-à-dire représentés avec un phénotype foncé. Pour cela une recherche bibliographique a été réalisée sur différentes banques de données informatisée, dont celles de Ricochet, site de référence dans le domaine du livre de jeunesse, du Centre National de Littérature Jeunesse – La Joie par les Livres (CNLJ), les sites d’éditeurs, de revues en ligne et d’associations susceptibles d’offrir des ressources sur le thème. Des recherches manuelles ont été effectuées à la Bibliothèque Nationale de France (BNF) puis dans les bibliothèques de la Ville de Paris où des sélections ont été également consultées.  Les ouvrages retenus peuvent donc être considérés comme étant les plus significatifs et susceptibles d’être les plus diffusés.

Les albums ont été classés selon le contexte et l’époque de la narration : 99 albums se situent dans un environnement faisant référence à des modes de vie occidentaux  tandis que dans les 59  autres, la narration se déroule explicitement dans l’hémisphère sud. Ces derniers se partagent entre un univers traditionnel ou intemporel  et un univers contemporain.

L’analyse de contenu portant sur la thématique de l’histoire, le vocabulaire employé, les images, le rapport entre texte et illustrations fait apparaître des figures multiples de l’enfant noir, variant dans chacune des catégories et selon la date de parution des albums. Cependant, si on note le souci des auteurs de banaliser les différences de couleur de peau dans le contexte occidental en gommant tout autre caractéristique des personnages noirs,  les différences parfois à la limite du stéréotype folklorique, sont plus marquées dans  les autres contextes. On peut alors se questionner sur l’apport de ces albums pour tous les enfants, quelle que soit leur couleur de peau, en termes d’image de soi et de reconnaissance de l’autre (Preissing et Wagner ; 2006) notamment dans son histoire personnelle, ses conditions de vie ou ses habitudes particulières.

 

Références bibliographiques :

  • Bacholle-Boskovic, M. (2010). « Des minorités plus visibles : réflexions d’auteurs de jeunesse ». Raison Publique N° 13.
  • Derman-Sparks & the ABC Task Force (1989). Anti-Bias curriculum. Tools for empowering Young children. Washington DC : National Association for the Education of Young Children.
  • Ndiaye, P. (2008). La Condition noire. Paris : Calmann-Lévy.
  • Preissing C. et Wagner P. (2006). Les tout-petits ont-ils des préjugés ? Education interculturelle et antidiscriminatoire dans les lieux d’accueil. Ramonville Sainte Agne : Erès.
  • Vandenbroeck, M. (2005). Eduquer nos enfants à la diversité sociale, culturelle, ethnique, familiale. Ramonville Sainte-Agne : Eres.