110 - Les compétences clés dans l'enseignement obligatoire en Europe

Olivier Rey

Institut français de l'Education (ENS de Lyon), France

 

Mots clés : enseignement obligatoire, compétences, Europe, curriculum

 

Le concept de compétences dans l’éducation est devenu un objet de discussions scientifiques dans la francophonie depuis les années 90, plus ou moins en référence aux premières expériences existantes en Belgique (depuis le décret Missions de 1997), au Québec (réforme du Renouveau Pédagogique depuis 2000) voire dans certains cantons suisses. Il nourrit encore aujourd’hui des débats contradictoires quant à la pertinence d’utiliser, dans l’éducation scolaire, un concept initialement forgé dans le monde professionnel. A partir du milieu des années 2000, le thème des compétences dans l’enseignement s’est néanmoins progressivement répandu dans toute l’Europe, parallèlement ou consécutivement à l’adoption du cadre européen des compétences clés par les instances de l’Union européenne en 2006.

La prise en compte des compétences clés a pris des formes différentes selon les pays et les régions, d’une reprise quasi-intégrale en France, dans le socle commun de connaissances de et de compétences (2005), à une intégration contrastée selon les niveaux d’enseignement ou à une déclinaison très cosmétique dans le cadre des curricula existants d’autres pays. Au delà de l’intégration formelle des compétences clés dans les programmes, les pratiques pédagogiques au sein des établissements témoignent d’approches largement diversifiées, même si certains problèmes, telles que celui de l’évaluation d’une situation complexe, semblent communs à la plupart des approches par compétences.

Cette communication s’efforcera de problématiser la question des compétences dans le domaine de la scolarité obligatoire à partir d’une revue de la littérature européenne existante et des documents de politique publique éducative d’une part, et d’une série d’observations de terrain menées dans plusieurs pays européens (Espagne, France, Irlande, Luxembourg…) au niveau des établissements durant les deux dernières années d'autre part. Il s’agira de discerner, au delà des débats doctrinaux, quelles sont les évolutions réelles que provoquent déjà l’introduction des compétences ou quelles sont les mutations prévisibles qu’elles sont susceptibles de provoquer. Pour ce faire, nous nous situons dans une approche du curriculum qui s’efforce d’aborder de façon globale les implications de l’approche par compétences et donc ses implications :

- dans le domaine des contenus et des programmes (quelle articulation avec les disciplines ?) ;

- dans le domaine des pratiques pédagogiques (quelles activités mettre en œuvre ?) ;

- dans le domaine du travail enseignant (quel travail collectif ?);

- dans le domaine des relations de l’école avec la société (quelles relations avec l’environnement et la communauté sociale ?) ;

- dans le domaine de l’évaluation des apprentissages (comment concilier évaluation formative et certification des acquis ?) ;

- dans le domaine des inégalités éducatives (quels risques liés aux prérequis invisibles ou implicites de mobilisation des ressources ?) ;

- dans le domaine des politiques publiques d’éducation (quelle cohérence entre l’agenda politique et l’agenda pédagogique en matière de compétences ?).

 

Références bibliographiques :

Audigier, F., & Tutiaux-Guillon, N. (Dir.). (2008). Compétences et contenus: Les curriculums en questions. Bruxelles : De Boeck.

Ayotte- Beaudet, J.-P., & Jonnaert, P. (2010). Recensions des textes francophones traitant de la notion de compétences. Les cahiers de la Chaire UNESCO de développement curriculaire (3).

Boutin, G. (2004). L'approche par compétences en éducation : un amalgame paradigmatique. Connexions, 84(1).

Carette, V. (2009). Et si on évaluait des compétences en classe ? A la recherche du "cadrage instruit". Dans L. Mottier Lopez & M. Crahay (Eds.), Évaluations en tension (p. 147—163). Bruxelles : De Boeck.

Clerc, F. (2012). Une avancée ambiguë. Dans J.-L. Villeneuve (Ed.), Le socle commun en France et ailleurs .Paris : Le Manuscrit.

Colsaët, F., & Mevel, Y. (2011). Évaluer à l'heure des compétences. Cahiers pédagogiques (491), 15—61.

Crahay, M. (2006). Dangers, incertitudes et incomplétude de la logique de la compétence en éducation. Revue française de pédagogie(154).

Di Martino, A., & Sanchez, A.-M. Socle commun et compétences: Pratiques pour le collège. Issy-les-Moulineaux : ESF.

Gordon, J., Halasz, G., Krawczyk, M., Leney, T., Michel, A., & Pepper, D., et al. (2009). Key competences in europe: opening doors for lifelong learners across the school curriculum and teacher education. Warsaw : CASE.

Gordon, J., Rey, O., Siewiorek, A., Vivitsou, M., & von Reis Saari, J. (2012). Key competence development in school education in europe: Keyconet 2012 literature review. Bruxelles : KeyCoNet (Key Competence Network on School Education).

Hayward, G., & Fernandez, R. M. (2008). From core skills to key skills : fast forward or back to the future ? Oxford Review of Education, 30(1), 117—145.

Jonnaert, P. (2011). Sur quels objets évaluer des compétences ? Education et formation(e-296).

Legendre, M.-F., & Morrissette, J. (2011). L'évaluation des compétences en contexte scolaire : des pratiques négociées. Education Sciences & Society (2), 133—147.

Lemaître, D., & Hatano, M. (Eds.). (2007). Usages de la notion de compétence en éducation et formation. Paris : L'Harmattan.

Mangez Eric (2008). Réformer les contenus d’enseignement. Une sociologie du curriculum. Paris : PUF.

Pepper, D. (2011). Assessing key competences across the curriculum and europe. European Journal of Education, 46(3).

Pepper, D. (2012). Assessment for key competences: Keyconet 2012 literature review. Bruxelles : KeyCoNet (Key Competence Network on School Education).

Perrenoud, P. (2011). Quand l'école prétend préparer à la vie: Développer des compétences ou enseigner d'autres savoirs ? Issy-les-Moulineaux : ESF.

Picard, P. (2012). "Peser le cochon tous les jours ne l'a jamais fait grossir": représentations et dilemmes des enseignants du premier degré confrontés aux "compétences". Ville-école-Intégration Diversité (169).

Rey, B., Carette, V., Defrance, A., & Kahn, S. (2006). Les compétences à l'école. Apprentissage et évaluation. Bruxelles : De Boeck.

Rey, O. (2008). De la transmission des savoirs à l'approche par compétences. Dossier d'actualité VST n°34, avril. Lyon : INRP.

Rey, O. (2012). Le défi de l'évaluation des compétences. Dossier d'actualité Veille et Analyses IFÉ, n°76, juin. Lyon : ENS de Lyon.

Scallon, G. (2007). L'évaluation des apprentissages dans une approche par compétences (2nd ed.) Bruxelles : De Boeck.

Tiana, A., Rychen, D. (Eds.). (2004). Developing key competencies in education: Some lessons from international and national experience. Genève : UNESCO.

Van der Maren, J.-M., Loye, N. (2011). A propos de quelques difficultés de l'évaluation des compétences. Réflexions critiques. Education Sciences & Society (2), 40—53.

Wastiau, P. (2002). Compétences clés: Un concept en développement dans l'enseignement général obligatoire. Bruxelles : Eurydice.