090 - Vers une didactique des pratiques vocales en collège : répertoires déclarés être chantés en éducation musicale au collège

Odile Tripier-Mondancin

LLA Créatis (EA 4152), Université Toulouse II Le Mirail, IUFM Midi-Pyrénées, France

 

Mots clés : Education-musicale, collège, répertoires vocaux, transposition didactique interne, chanson française, variables explicatives.

 

Résumé

Le chant est l’une des activités principales de l’éducation musicale généraliste française au collège. Étant donné la quasi-absence de prescriptions précises en matière de compositions vocales à interpréter (arrêté, août 2008) et dès lors la liberté de choix qu’ont les enseignants, qu’en est-il des répertoires vocaux enseignés en collège ? Les cadres théoriques de la transposition didactique issue de la didactique des mathématiques (Chevallard, 1985) et des catégories musicales issues en grande partie de la musicologie historique servent de référence.

Nous questionnons dans une visée descriptive-compréhensive, des enseignants d’éducation musicale (n=104) de quatre académies. La méthode employée est l’enquête par questionnaire (analyse quantitative à l’aide de statistiques descriptives -fréquences, rangs de moyenne- et inférentielles –Anovas, test de Tukey-), complétée par des entretiens (questions ouvertes) (n=30).

Si des œuvres de toutes époques, du Moyen Âge à nos jours sont interprétées, c’est le répertoire des auteurs-compositeurs-interprètes de la chanson française (avec  une majorité d’ACI dits de « la rive gauche » de 1945 à 1958) qui prédomine très largement, suivi par les répertoires anglo-saxon, jazz, traditionnel non français.

Les logiques déclarées qui conduisent à ces choix sont liées à trois types de variables combinées : la faisabilité technique du chant, les notions musicales constitutives, les préférences de l’enseignants et les émotions ou sentiments susceptibles d’être suscitées.

Il n’y aurait pas d’influence entre les 4 variables indépendantes testées (genre, âge/ancienneté, académie, type de collège) et les critères de choix. En revanche, l’hypothèse selon laquelle on trouverait une influence réciproque significative entre l’ancienneté dans le métier (11-15 ans et 21-25 ans) et l’académie de provenance et certains choix est confirmée. Enfin les rapports calculés à partir des quotas prescrits par les programmes en vigueur, entre grandes catégories vocales (chanson occidentale, non occidentale / répertoires savants) sont les mêmes que ceux qui émergent des réponses des enquêtés.

Selon les résultats d’une enquête précédente (2005), on pourrait conclure que ces répertoires scolaires seraient fondés avant tout sur des pratiques chantées et jouées développées après l’entrée dans le métier et non pas durant le cursus universitaire ou musical spécialisé.

 

Références bibliographiques :

Chevallard, Y. (1985). La transposition didactique : du savoir savant au savoir enseigné (1991 ed.). Aubenas: la Pensée sauvage.

Fontana, C. (2007). La chanson française. Histoire, interprètes, auteurs, compositeurs. Paris: Hachette.

Jaujou, N. (2009). Accords mineurs : de l'usage de catégories musicales. Bordeaux : Presses universitaires de Bordeaux.

Johsua, S., (1997), Le concept de transposition didactique peut-il étendre sa portée au-delà de la didactique des sciences et des mathématiques ? IUFM-Montpellier : Skholê, n°6.

Leroy, J.-L. (2009). Les styles musicaux comme médiateurs culturels dans l'élaboration du sens musical. 1. Le concept de style musical. JREM, Journal de Recherche en Education Musicale, 8 (1 et 2), 7-50.

Leroy, J.-L. (2011). Voix et éducation musicale : quelques principes de bases. In P. Terrien & J.-L. Leroy (éd.), La voix & l’éducation musicale. Paris : L’Harmattan.

Leroy, J.-L. (2013, en cours de publication). L’apprentissage de la voix chantée : rapport d’enquête sur les « usages » dans le système éducatif et les représentations des enseignants. Regards des didactiques. IUFM Midi-Pyrénées, Toulouse. Colloque Gridife.

Tripier-Mondancin, O. (1999). Enquête nationale sur l'éducation musicale dans l'éducation nationale. APEMU, 165, 13-20.

Tripier-Mondancin, O. (2010). L'éducation musicale dans le secondaire. Attributs, formation des enseignants, instructions et programmes de collège, valeurs. Paris : L'Harmattan.

Tripier-Mondancin, O. (2013). Vers une didactique de l'écoute : genres et compositeurs déclarés être écoutés en éducation musicale au collège. Les sciences de l’éducation – Pour l’Ère nouvelle.

Tripier-Mondancin, O., & Jaccard, S. (Eds.). (2013, accepté, en cours de lecture). Regards épistémologiques sur l'Education musicale et sur les recherches en Education musicale (Vol. 4).

Tripier-Mondancin, O., & Maizières, F. (2012, 22 au 24 novembre). Répertoires vocaux enseignés de la maternelle à la fin du collège, en éducation musicale en France. Colloque : L'apprentissage de la musique : son apport pour la vie de l'apprenant du 21e siècle, Centre des congrès de Québec, Québec, Canada.