087 - Accessibilité pédagogique : l’école face aux besoins éducatifs particuliers. Que pensent les enseignants spécialisés? Étude comparative entre France et Italie.

Anna d'Onofrio Ceccarini

ED 139 (CREF) - Université Paris Ouest Nanterre La Défense

 

Mots clés : Accessibilité pédagogique, besoins éducatifs particuliers, inclusion scolaire.

 

Le postulat de l’éducabilité pour tous, prôné par la loi du 11 février 2005, implique un changement de perspective dans notre système éducatif trop souvent fragmenté entre secteur ordinaire et secteur spécialisé. Nous constatons, de fait, l’existence d’une réelle tendance en faveur de l’inclusion scolaire. En revanche, sa réalisation ne peut avoir lieu de manière spontanée car de nombreuses conditions se révèlent nécessaires à sa réussite.

Dans ce sens, par ses attentes et attitudes, la communauté pédagogique représente un facteur majeur à son bon développement.  C’est pourquoi, dans une recherche exploratoire, menée dans le cadre de notre Master 2 Recherche, nous avons voulu comprendre comment les enseignants spécialisés se positionnent face aux multiples enjeux posés par l’inclusion scolaire. Nous nous sommes interrogés sur les différences et ressemblances de perceptions existant entre des enseignants spécialisés italiens, ayant une longue expérience d’intégration/inclusion, et les enseignants français, ayant une expérience plus récente.

Depuis 1977, l’Italie a fait le choix de fermer les établissements spécialisés en cherchant à donner des réponses autres aux questions posées par l’inclusion et les besoins éducatifs spécifiques. La comparaison entre ces deux systèmes éducatifs nous sert d’éclairage, de facilitateur, nous permettant de poser les variables, les indicateurs, de la situation française. Notre question de départ était la suivante : «les enseignants spécialisés ayant une longue expérience d’Intégration/inclusion perçoivent-ils les mêmes limites ou obstacles que leurs collègues ayant une expérience plus récente? ».

Dans le cadre de cette intervention, nous présenterons les indicateurs de positivité liés à l’évolution scolaire, sociale et personnelle de l’enfant inclus, émergeant de l’analyse du corpus de données recueillies, à l’aide d’entretiens semi-directifs, en France et en Italie.

Il s’agit d’une étude exploratoire se poursuivant dans le cadre de notre thèse en cours. En conservant une approche comparative, nous avons étendu notre enquête aux enseignants ouvrant dans le milieu ordinaire, qui accueillent dans leurs classes des élèves en situation de handicap. Nous nous intéressons à la configuration spécifique que la relation éducative assume lorsque l’apprenant se trouve dans une situation de souffrance ou de difficulté personnelle ou, plus particulièrement, une situation de handicap. Quelles sont les conséquences sur le métier et sur les postures professionnelles ?

 

Références bibliographiques :

Canevaro A. (2006), Le logiche del confine e del sentiero. Una pedagogia dell’inclusione (per tutti, disabili inclusi), Trento: Erickson.

d’Onofrio Ceccarini Anna (2013) L'éducation face aux besoins éducatifs spéciaux. Crisis ou katastrophé?, SpécifiCITéS. La Revue des Terrains Sensibles, 4, 185-198.

Gardou Ch. et al. (2010), Le handicap au risque des cultures. Variations anthropologiques, Toulouse : Érès.

Groux D., Porcher L. (1997), L’Éducation comparée, Paris : Nathan coll. Les repères pédagogiques.

Groux D., Perez S. et al (2003), Dictionnaire d’éducation comparée, Paris : l’Harmattan.

Ianes D. (2006), La Speciale normalità. Strategie di integrazione e inclusione per le disabilità e i Bisogni Educativi Speciali, Trento : Erickson.;

Quivy R. & Campenhoudt L.V. (1988), Manuel de recherche en sciences sociales, Paris : Dunod.