085 - Quels obstacles à l’enseignement de la technologie à l’école primaire ? Discours d’enseignants

Arlette L’HARIDON

Rouen – Civiic

 

Mots clefs : technologie, discipline minorée, enseignement, 1° degré.

 

L’enseignement de la technologie subit des influences multiples, qui se répercutent plus ou moins consciemment dans la pratique des enseignants de l’école primaire. Une prégnance tant historique que philosophique et sociale s’exerce sur les passeurs de savoirs autant que sur la discipline. À partir de l’analyse d’entretiens de praticiens polyvalents de l’école primaire nous tenterons de comprendre les raisons profondes d’une désaffection, de révéler quelques unes des incidences extérieures portant sur les choix et les actes des enseignants émanant de paradigmes hétérogènes. Cette communication multi référenciée apporte un éclairage nouveau sur une discipline minorée à l’école primaire. L’objectif est de mieux comprendre les appréhensions et les obstacles des praticiens pour mieux les anticiper, les dépasser, tout en redonnant à l’activité humaine la plus ancienne, un sens actualisé justifiant, pour ces praticiens, son enseignement.

Nous explorons dans la thèse les représentations des enseignants polyvalents de l’école primaire quant au sens qu’ils attribuent aux activités de technologie proposées dans leur classe. Cet enseignement est inscrit au programme depuis 1985, or les entretiens menés à l’occasion de notre recherche font état de difficultés des praticiens pour le mettre en place.

Le but herméneutique communication est, à travers des discours interrogés d’un point de vue multiréférencié, de renseigner les obstacles à l’enseignement de la technologie à l’école.

Notre corpus concerne dix entretiens : 4 enseignants expérimentés et 6 jeunes enseignants en 1° année de titularisation (3 nommés sans réelle formation professionnelle institutionnalisée, 3 ayant suivi une année de formation professionnelle avant la réforme). Dans un premier temps : regard sur les raisons affichées d’une désaffection, puis sur les raisons cachées, relevant des paradigmes de la didactique, de la philosophie et de la sociologie, enfin une analyse de propos regroupés pour déceler des communautés de significations.

 

Références bibliographiques :

Andreucci, C. & Chatoney M., (2006), La dévolution en situation ordinaire : étude d’une séance de technologie à l’école primaire, Revue des sciences de l'éducation, vol. 32, n° 3.

Bourdieu P., (1982), Ce que parler veut dire, Paris : Fayard.

Develay M., (1996), Donner du sens à l’école, Paris : ESF, 6° édition 2007.

Depailly S., (2012), Des filles conformistes ? Des garçons déviants ? Manière d’être et de faire des élèves de milieux populaires, Revue française de pédagogie, Recherche en éducation n° 179, Lyon : ENS.

Devineau S., (2006), L’école pour les femmes : rapports sexués aux savoirs professionnels chez les candidats à l’IUFM, in : L’orientation scolaire et professionnelle, Varia 35.1.

Janner M & Lescourach L., (2011), Le changement dans le champ scolaire français, Colloque AFIRSE.

Isambert-Jamati  V., (1984), Culture technique et critique sociale à l’école élémentaire, Pédagogie d’aujourd’hui, Paris : PUF.

Lebeaume J., (1994), Eclairage historique et réflexion sur les pratiques, in : Andries B& al, La culture scientifique et technique pour les professeurs des écoles, Paris : Hachette.

Lebeaume J. et Martinand J.-L., (1998), La technologie à l’école, A la recherche du monde de la technique à l’école, AEET.

Meirieu P., (2006), L’éducation et le rôle des enseignants à l’horizon 2020, rapport Unesco, consulté sur Internet en décembre  2012 : www.meirieu.com/.../UNESCO2020.pdf

Mistral L., (2010), La fabrique des filles, Paris : Syros-Amnesty International.

Reuter Y., (2010), Dictionnaire des concepts fondamentaux des didactiques, Bruxelles : De Boeck.

Rinaudo J.-L. & Ohana D., (2009), Entre aise et malaise : pratiques banales des enseignants autour de l’ordi 35, in : J.-L. Rinaudo &  F. Poyert, (dir)  Environnements numériques en milieu scolaire : quels usages et quelles pratiques ,  Lyon : INRP.

Sensevy G., (2001), Théories de l’action et action du professeur, in Beaudoin J.-M. et Friedrich J. (dir), Théories de l’action et éducation, Bruxelles : De Boeck.