056 – La santé au travail des enseignants du secondaire lors de leur entrée dans le métier: éclairage des rapports entre difficultés et épuisement professionnel

Solange CIAVALDINI-CARTAUT

Membre du LAMHESS, E.A 6309

Chercheure associée AGROSUP Dijon -  EDUTER Recherche UP « Développement professionnel et formation »

Université de Nice Sophia-Antipolis, ESPE académie de Nice, France

Mots clés : qualité de vie au travail ; enseignants débutants ; santé au travail

Résumé : Nous présentons une partie des résultats d’une recherche menée dans le contexte d’une succession de réformes majeures transformant la formation initiale et continuée des enseignants en France. Cette recherche s’est intéressée aux fonctionnaires stagiaires qui, après l’obtention d’un diplôme de Master 2, ont été placés en responsabilité à temps complet dans un établissement scolaire du second degré entre 2011 et 2012. Notre article porte plus particulièrement sur le vécu de l’entrée dans le métier et documente les rapports existants entre la qualité de vie au travail, la santé globale et les leviers ou les freins du développement professionnel des entrants dans le métier.

Un protocole de recherche mixte, associant approche quantitative et qualitative a été mobilisé dans le prolongement de présupposés théoriques issus d’une psychologie sociale et de la santé (Laugaa, Rascle, & Bruchon-Schweitzer, 2008)appliqués à la recherche en éducation et formation des enseignants (Ciavaldini-Cartaut, 2011, 2012). Des entretiens semi-directifs ont été menés en fin d’année auprès de volontaires et traités à l’aide du logiciel QSR Nvivo en complément d’une enquête par questionnaire (N=258) diffusée dans plusieurs académies (Amiens, Nice, la Réunion, Montpellier). Seule une partie des résultats issus de l’analyse statistique (corrélations et régressions linéaires Anova (SPSS) et modélisation par équation structurale avec AMOS 8) seront présentés dans cet article. Ils mettent en évidence plusieurs facteurs de stress qui participent à l’épuisement professionnel des enseignants débutants et renforcent certaines de leurs difficultés dans l’exercice du métier. Si le soutien social (pairs, tuteur, chef d’établissement) au sein de leur établissement d’affectation est indéniable et modère les risques d’un désengagement institutionnel (absentéisme, démission), toutefois il reste insuffisant pour compenser la pénibilité de leur entrée en fonction et le manque de ressources dont ils disposent à l’issue de leur formation professionnelle initiale. L’éclairage théorique de cette étude ouvre des perspectives pour la compréhension des difficultés persistantes des débutants ainsi que pour l’adaptation des contenus de formation en seconde année de master et dans le cadre de la formation continuée. 

  

Références bibliographiques:

Bruchon-Schweitzer, M., Cousson, F., Quintard, B., Nuissier, J., & Rascle, N. (1996). French adaptation of the ways of coping checklist Perceptual and Motor Skills, 83(1), 104-106.

Ciavaldini-Cartaut, S. (2011). Repenser le conseil en formation grâce aux outils de la psychologie du travail et de l’analyse de la pratique professionnelle: approche développementale de l’ingénierie de formation de formateurs et d’enseignants novices exerçant en Lycée Professionnel. Actes du Colloque" Outils pour la Formation, l’Education et la Prévention: contributions de la Psychologie et des Sciences de l’Education" (OUFOREP), Université de Nantes.

Ciavaldini-Cartaut, S. (2012). Les freins du développement professionnel des Animateurs de Parcours d’Insertion Sociale dans le contexte de la réforme du RSA : « tenir malgré tout » face à l’amputation du pouvoir d’agir au travail. Communication au XVIIe Congrès AMSE. Colloque international "Le développement professionnel dans les métiers d'interactions  humaines: regards comparatifs". Centre des Congrès, Reims.

Ciavaldini-Cartaut, S. (2012) (Coord). Innover en formation. Accompagner autrement les enseignants entrants dans le métier. Collection Savoir et Formation. Paris : L’Harmattan.

Dussault, M., Villeneuve, P., & Deaudelin, C. (2001). L'échelle d'autoefficacité des enseignants : validation canadienne-française duTeacher efficacy scale Revue des sciences de l’éducation, 27(1), 181-194.

Laugaa, D., Rascle, N., & Bruchon-Schweitzer, M. (2008). Stress and burnout among French elementary school teachers: A transactional approach. Revue Européenne de Psychologie Appliquée/European Review of Applied Psychology, 58(4), 241-251.

Lazarus, R. S., & Folkman, S. (1984). Stress, Appraisal and Coping. New York: Springer.

Rascle, N., Cosnefroy, O., & Quintard, B. (2009). Mesure de la qualité de vie des enseignants du secondaire (QVE) selon le modèle "Job Strain" de Karasek: Une adaptation française du Leiden Quality of work questionnaire. Psychologie du Travail et des Organisations, 15(4), 334-353.