050 - L’analyse des pratiques d’évaluation en éducation physique et sportive (EPS)

Hakim Hariti 

Laboratoire de Sciences et Pratiques des Activités Physiques Sportives et Artistiques , Université Alger 3, Algérie 

 

Mot clés : évaluation, régulation, didactique, éducation physique et sportive

 

Les recherches qui s’intéressent aux conceptions et représentations liées à l’évaluation des enseignements, se focalisent principalement sur le point de vue de l’enseignant. Elles indiquent qu’une grande majorité d’enseignants distinguent assez clairement les fonctions formative et certificative de l’évaluation (Issaieva & Crahay, 2010 ; Soussi, Ducrey, Ferrez & al., 2006). Seulement la grande difficulté en EPS pour avoir une évaluation objective est la définition et l’application des critères et standards d’évaluation (David, 2000 ; MacDonald & Brooker, 1997). C’est pour cela que les activités physiques et sportives programmées sont plus des sports collectifs que des sports individuels (surtout athlétiques) ou c’est plus facile de se construire des critères de réussite et pratiquer une régulation de l’enseignement. L’identification des erreurs, l’émission d’hypothèses explicatives sur leurs sources, l’anticipation d’actions pour y remédier sont alors au cœur du processus évaluatif : c’est sans doute dans l’exercice de la fonction de régulation que le professionnalisme de l’enseignant se révèle le plus (De Ketele, 2010/), mais cela peut produire des erreurs de certification des acquis (Cleuziou, 2005).

Les programmes officiels de l’EPS en Algérie, sont moins précis à cause de l’hétérogénéité qui existe entre les différentes régions du pays et établissement (infrastructures, nombre d’élèves, climat, culture et tradition…). Les enseignants doivent en permanence construire des grilles d’évaluation parfois même différentes pour deux classes du même palier d’enseignement, du même établissement. Pour construire des repères de notation cohérents, les enseignants sont tout le temps forcés de se représenter les performances attendues des élèves. Ceci c’est le même constat réalisé par de nombreux chercheurs de l’occident ou les programmes d’EPS sont souvent plus précis et pourtant les enseignants montrent une attitude de doute face au choix d’observables, de repères et de critères qu’ils voudraient pertinents (Brau-Antony, 2000 ; David, 2000). Ce qui nous à amener à se poser la question de la relation existante entre la forme critériée d’une évaluation de régulation et de l’évaluation certificative pratiquer par les enseignants d’EPS en Algérie.

Les résultats de l’étude qui été basé sur l’analyse des pratiques d’évaluation régulatrice ou/et certificative, à travers des données recueillis sur 12 séances de 10 enseignants d’une expérience professionnelles plus de 10 ans dont 04 femmes, à montrer que les enseignants pratiquer une régulation technique du fait que plus de 70% du temps des séances été consacré aux sports collectifs, mais la certification des acquis été basé à 80% sur des épreuves athlétiques avec une forme normative.

 

Références bibliographiques :

Brau-Antony S. (2000). Étude des référentiels d’évaluation : l’exemple du volley-ball, in B. David (Ed.), Education Physique et Sportive : la certification au Baccalauréat, Paris, INRP, 57-76.

Cleuziou J-P. (2005). Construction des épreuves d’évaluation et arrangements évaluatifs en EPS, in S. Editions Actio, 107-138.

David B. (2000). Regard d’enseignants d’EPS sur la certification. In B. David (Ed.), Education Physique et Sportive : la certification au baccalauréat (pp. 27-40). Paris, INRP.

De Ketele J-M. (2010) « Ne pas se tromper d'évaluation », Revue française de linguistique appliquée. Vol. XV, p. 25-37.

Macdonal D. & Brooker R. (1997). Assessment issues in a performance-based subject: a case study of physical education. Studies in Educational Evaluation, 23(1), 83-102.

Issaieva É. & CRAHAY M. (2010). « Conceptions de l’évaluation scolaire des élèves et des enseignants : validation d’échelles et étude de leurs relations ». Mesure et évaluation en éducation, vol. 33, n° 1, p. 31-62.

Soussi A., Ducrey F., Ferrez E., Nidegger C. & Viry G. (2006). EVALEPCOPO. Pratiques d’évaluation : ce qu’en disent les enseignants (à l’école obligatoire et dans l’enseignement postobligatoire général). Rapport du service de la recherche en éducation, Université de Genève. Disponible sur Internet à l’adresse : (consulté le 6 mai 2011).