014 - Stratégie d’implantation d’un outil pédagogique et didactique d’évaluation du risque de constipation du patient hospitalisé : Exemple d’une recherche collaborative

Valérie Berger

Université Aix-Marseille- Ecole doctorale cognition-Langage- Education- ED 356. Co direction avec la faculté des sciences infirmières de l’Université de  Montréal

 

Chantal Eymard

Aix-Marseille-Université- UFR ALLSH EA ADEF iFé

 

Hélène Lefebvre

Faculté des sciences infirmières Université de Montréal

 

Mots clés : Education pour la santé – Raisonnement clinique- Recherche collaborative

 

A l’hôpital, de nombreux patients souffrent de constipation. Pourtant, ce sujet est rarement évoqué car, il s’agit d’un sujet « tabou » partagé par les patients et les soignants, entrainant une prise en charge «technique » non valorisante et suscitant peu d’intérêt (Berger,2010) . Afin d’aider les infirmières dans cette problématique, un outil d’évaluation du risque de constipation est en cours d’élaboration. Il a reçu un financement dans le cadre du Programme Hospitalier de Recherche Infirmière de 2010. Cette recherche dans le domaine de l’éducation pour la santé porte sur les stratégies d’implantation ce nouvel outil dans la pratique infirmière pour améliorer le raisonnement clinique dans cette prise en charge. La méthodologie est orientée vers une approche collaborative de la didactique professionnelle qui permet de faciliter le travail de l’apprenant pour aboutir à un savoir, savoir faire et savoir être (Pastré, 2011). Selon, Bourrassa, Philion et Chevalier (2006), la recherche est dite collaborative lorsque tous les acteurs se trouvent engagés dans la réflexion. L’approche collaborative s’inscrit dans le paradigme socio constructiviste ou l’apprenant est au centre du dispositif (Desgagné, 1997, 1998, 2001, 2007). Elle associe les professionnels aux différentes étapes de construction de l’objet de recherche ou les points de vue de chacun sont contributoires à la construction de savoirs et cela par une démarche réflexive (Desgagné, 2001). La recherche collaborative s’appuie donc sur des intérêts réciproques entre chercheur et praticien pour la production de connaissances et le développement professionnel (Tardif, 1992). Cette recherche a donc pour objectif de co construire avec des infirmières dites « partenaires » une stratégie pour implanter ce nouvel outil et contribuer au développement du raisonnement clinique infirmier dans la prévention de la constipation. Concrètement un groupe de 6 infirmières venant de spécialités différentes seront réunies régulièrement entre février et juin 2013 dans une démarche réflexive en référence à Schön (1992) autour de cette problématique afin d’en comprendre le sens et faciliter cette approche collaborative. Le but de cette recherche est aussi de mesurer l’impact d’une telle méthode dans la pratique clinique. Des observations d’entretiens d’accueil de patients et des écrits infirmiers seront réalisées ainsi qu’un audit un jour donné pour repérer si les infirmières identifient les patients à risque de constipation. Ce même dispositif sera reproduit en fin de démarche collaborative afin de juger de la différence entre les deux mesures. L’intervention étant actuellement en cours, les premiers résultats seront traités début 2013 et l’ensemble des conclusions sera diffusé auprès de la communauté scientifique et clinique d’ici fin 2013.

 

Références bibliographiques :

Berger, V., Grocq, M. et Durand, L. (2010). Elimination intestinale à l’hôpital Réflexion éthique sur sa prise en charge par les soignants . Revue Recherche en Soins Infirmiers, 103, 68-77

Bourrassa, M., Philion, R., Chevalier,J. ( 2006). L’analyse de construits, une co-construction de groupe. Education et francophonie, XXXV (2), 78-102.

Chevalier, J., Buckles, D. (2008). SAS2 guide sur la recherche collaborative. Paris, France : Eska.

Desgagné, S. (2007). Le défi de coproduction de « savoir » en recherche collaborative. Autour d’une démarche de reconstruction et d’analyse d’écrits de pratique enseignante. In M. Anadon (dir.), La recherche participative. Multiples regard (p.89-121). Québec : Presses de l’Université du Québec.

Desgagné, S. (2001). La recherche collaborative : nouvelle dynamique de recherche en éducation. In M. Anadon (dir.), Des nouvelles dynamiques de recherche en éducation (p. 51-76). Québec: Presses de l’Université Laval.

Desgagné, S. (1998). La position du chercheur en recherche collaborative : illustration d’une démarche de médiation entre culture universitaire et culture scolaire. Recherches qualitatives, 18, 77-105.

Desgagné, S. (1997). Le concept de recherche collaborative : l’idée d’un rapprochement entre chercheurs universitaires et praticiens enseignants. Revue des sciences de l’éducation, 23(2), 1-23.

Pastre, P. ( 2011). La didactique professionnelle. Paris, France : PUF.

Tardif, J. (1992). Pour un enseignement stratégique: l’apport de la psychologie cognitive. Montréal: Éditions Logiques. Revue des sciences de l'éducation, vol. 19, n° 2, 1993, p. 421-422.
Schön, D A.(1994). Le praticien réflexif. A la recherche du savoir caché dans l'agir professionnel. Montréal : Edition